À surveiller: Jean Coutu, Valeant et Sleep Country

Publié le 20/07/2016 à 09:23

À surveiller: Jean Coutu, Valeant et Sleep Country

Publié le 20/07/2016 à 09:23

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Jean Coutu, Valeant et Sleep Country? Voici quelques recommandations d’analystes qui pourraient influencer les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Jean Coutu (PJC.A, 19$) : importante décision à venir de la Cour supérieure

Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation «conserver».

Sopropharm, un regroupement qui dit représenter la vaste majorité des pharmaciens affiliés à la bannière Jean Coutu, demande à la Cour supérieure d’autoriser un recours collectif et de statuer que des redevances ne devraient pas être payables au franchiseur sur les honoraires et ventes de médicaments.

Keith Howlett estime que les redevances en cause totalisent entre 70 et 75 M$, soit près de 0,30$ par action du bénéfice de Jean Coutu (près de 30% du bénéfice). Il indique que, selon sa compréhension, des ententes du même genre sont en place chez Pharmaprix (Loblaw/Shoppers), Brunet (Metro) et Walmart.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT 

L’analyste estime que le recours est une tactique de négociation pour tenter d’améliorer le rendement des pharmaciens.

Il souligne qu’une dispute avec un pharmacien est en cours sur ces redevances depuis huit ans (N.D.L.R. après que le pharmacien ait dû plaider coupable à une accusation de l’Ordre professionnel sur le partage des revenus provenant des médicaments et ait demandé à la Cour de ne plus avoir à payer ces redevances).

Monsieur Howlett indique que la preuve est maintenant close dans cette affaire et qu’une décision devrait survenir dans les prochaines semaines ou prochains mois. Cette décision aura un impact direct sur les prétentions mises de l’avant.

Keith Howlett voit négativement la détérioration des relations entre franchiseur et franchisés. Il estime toutefois que les éléments fondamentaux de Jean Coutu n’ont pas changé.

La cible est maintenue à 20$.

À la une

Quels sont les détaillants qui vous font sentir en sécurité?

Peu d’entre eux auraient pourtant fait preuve de réelle innovation dans leur façon de s’approprier les consignes.

Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

BALADO. François Rochon commente les philosophies de Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham et Warren Buffett.

À surveiller: Banque Nationale, Saputo, Stingray

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Saputo et Stingray? Voici quelques recommandations d’analystes.