À surveiller: Jean Coutu, BlackBerry et Shopify

Publié le 13/04/2017 à 09:19

À surveiller: Jean Coutu, BlackBerry et Shopify

Publié le 13/04/2017 à 09:19

Que faire avec les titres de Jean Coutu, BlackBerry et Shopify? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Jean Coutu (PJC.A, 20,43$): Quel impact auront McKesson et le règlement avec les pharmaciens?

Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation "conserver".

McKesson Canada vient d'en venir à une entente de principe pour l'acquisition de toutes les actions d'Uniprix, la seconde enseigne de pharmacies au Québec avec plus de 330 établissements. Uniprix est une coopérative et chacun des pharmaciens demeurera propriétaire de son établissement. L'entreprise sera responsable de fournir toutes les services actuellement fournis par le bureau chef, ce qui ajoutera à ses fonctions actuelles de vendeur de gros et de fournisseur de systèmes. Un vote doit avoir lieu le 16 mai et requiert l'approbation des deux tiers des membres.

Keith Howlett indique qu'une première offre n'avait pas été approuvée par les membres en 2009, mais croit que, cette fois, celle-ci le sera.

Il note que McKesson est aussi propriétaire de 270 pharmacies Proxim, et que celles-ci seront administrées séparément.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste indique qu'à court terme la transaction pourrait avoir pour effet de d'amener un petit nombre de pharmaciens à chercher asile chez d'autres enseignes, dont Jean Coutu. À long terme, les ressources et le savoir-faire de McKesson pourraient cependant augmenter la fidélité à la bannière Uniprix.

Il ne s'attend pas à des impacts sentis sur Jean Coutu.

La nouvelle étant sortie après la publication du commentaire, M. Howlett ne traite pas de l'entente intervenue mercredi soir entre les pharmaciens et le gouvernement du Québec. Celle-ci vient notamment rétablir le plafond des ristournes versées aux pharmaciens à 15%, ce qui devrait être favorable à la filiale de médicaments génériques Pro Doc de Jean Coutu. Depuis la levée de ce plafond, une guerre de prix avait éclaté auprès des pharmaciens et Pro Doc en subissait les contrecoups.

La cible est à 21$.

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour le 02/10/2022 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.