À surveiller: Innergex Énergies renouvelables, Guru et Alimentation Couche-Tard

Publié le 17/03/2023 à 10:58

À surveiller: Innergex Énergies renouvelables, Guru et Alimentation Couche-Tard

Publié le 17/03/2023 à 10:58

Par lesaffaires.com

Alimentation Couche-Tard (ATD, 62,61$): l’augmentation de la présence en Europe éclipse les résultats trimestriels

Le géant mondial des dépanneurs et des stations-services Alimentation Couche-Tard a dévoilé mercredi soir des résultats financiers inférieurs aux prévisions des analystes pour le troisième trimestre de son exercice 2023, terminé à la fin du mois de janvier.

C’est toutefois l’acquisition annoncée de certains actifs de TotalÉnergies en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg qui a retenu l’attention.

Concrètement, Couche-Tard veut acheter 100% des actifs de TotalÉnergies en Allemagne et aux Pays-Bas, de même qu’une participation de 60% dans les activités de l’entreprise en Belgique et au Luxembourg. Le montant de la transaction qui touche près de 2200 établissements et 975 lave-autos, est de 3,1 milliards d’euros, soit un peu plus de 4,5 milliards de dollars canadiens.

L'analyste George Doumet, de la Banque Scotia, voit l’acquisition d’un œil favorable, car elle a été réalisée à des multiples attrayants et qu’elle doublera la présence de Couche-Tard en Europe. «La transaction permettrait à Couche-Tard d’obtenir de meilleurs prix pour ses marchandises, ce qui pourrait fournir des synergies de 120 millions d’euros au cours des trois prochaines années, sans oublier les possibles initiatives de réduction des coûts», dit-il.

Du côté du carburant, Couche-Tard pourrait aussi profiter de meilleurs prix de gros, même si ces bénéfices viendront plus tard, selon l’analyste.

«De plus, malgré l’acquisition, la société a toujours beaucoup de capitaux pour poursuivre ses travaux de fusions et acquisitions ou pour racheter de ses actions. Couche-Tard reste l’un de nos titres favoris», raconte George Doumet, qui estime les liquidités restantes de l’entreprise entre 9 et 10 milliards de dollars.

Selon lui, les activités achetées par Couche-Tard ont généré un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 500 millions d’euros en 2022 (environ 730 millions de dollars canadiens). Le prix de la transaction équivaut donc, selon l’analyste, à 6,3 fois le BAIIA.

George Doumet réitère sa recommandation de surperformance sur le titre de Couche-Tard et relève son cours cible sur un an, qui passe de 71$ à 74$.

Denis Lalonde

Sur le même sujet

Les perspectives à long terme d'Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

À surveiller: WSP Global, Lightspeed et Dollarama

04/04/2024 | Matthieu Hains

Que faire avec les titres de WSP Global, Lightspeed et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Qu’est-ce qui empêche les équipes de demander de l’aide?

Les familles en affaires doivent surmonter leurs biais concernant un accompagnement pour améliorer l’harmonie au travail

Bourse: Wall Street ouvre en hausse après trois jours de pertes pour le S&P

Mis à jour il y a 59 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre dans le vert.

Vous reprendrez bien un peu de vitamine D?

EXPERT INVITÉ. Le marché de la vitamine D est fortement caractérisé par la demande croissante de suppléments.