À surveiller: Industries Lassonde, WSP et Metro

Publié le 04/04/2023 à 09:56

À surveiller: Industries Lassonde, WSP et Metro

Publié le 04/04/2023 à 09:56

Par Denis Lalonde
Le logo de WSP

WSP Global pourrait faire son entrée au TSX 60, selon Banque Scotia. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d'Industries Lassonde WSP Global et Metro? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Industries Lassonde (LAS.A, 104,32$) : les prix et la demande évoluent dans des directions opposées

Les ventes et la rentabilité de l’entreprise ont continué d’évoluer dans des directions opposées au quatrième trimestre de 2022 terminé le 31 décembre, dont les résultats financiers ont été annoncés le 31 mars. «Alors que les hausses de prix ont contribué à une bonne croissance des revenus, cela n’a pas été suffisant pour contrer les effets des augmentations des coûts», analyse Frédéric Tremblay, de Valeurs mobilières Desjardins.

Ce dernier se dit également inquiet que d’autres hausses de prix contribuent à une période prolongée de diminution de la demande pour les breuvages produits par Lassonde.

«Cet environnement difficile renforce l’importance des effets du plan stratégique de l’entreprise au cours des prochaines années», dit-il.

L’analyste estime que les résultats du quatrième trimestre ont été mitigés, alors que les volumes de ventes ont reculé et que les marges bénéficiaires sont restées sous pression malgré une croissance organique de 9,5% des revenus par rapport à ceux de la période correspondante en 2021.

«La direction de Lassonde anticipe une augmentation des ventes de 5% à 9% en 2023 en excluant les effets de conversion des devises, surtout grâce à des hausses de prix. Nous comprenons la rationnelle derrières les augmentations, mais cela minera la compétitivité de la société», croit-il.

Frédéric Tremblay soutient que dans ce contexte, l’exécution du plan stratégique pluriannuel annoncé au début de 2022 est la clé. Selon l’entreprise, la stratégie «vise à accélérer la croissance des revenus, à améliorer la rentabilité globale et à générer de la valeur à long terme en se concentrant sur trois piliers stratégiques : 1- constituer un portefeuille axé sur la croissance; 2- développer des performances durables; et 3- améliorer la capacité d’action».

L’analyste prévoit que les effets bénéfiques de la mise en place de la stragégie se feront graduellement sentir au cours des deux ou trois prochaines années, surtout en ce qui concerne les activités américaines de l’entreprises, qui sont moins performantes.

Il donne au titre de Lassonde une évaluation de 5,5 fois le ratio valeur d’entreprise/bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (VE/BAIIA) de l’exercice 2024. Selon lui, même si la valorisation du titre de la société semble attrayante, une augmentation de la valorisation passera par une accalmie du côté des vents contraires et par la normalisation des marges bénéficiaires.

La patience reste d’après lui de mise. Il réitère sa recommandation de «conserver» le titre et son cours cible sur un an de 125$.

 

WSP Global (WSP, 175,91$) : vers une entrée au sein de l’indice TSX 60?

Sur le même sujet

À surveiller: Industries Lassonde, Boeing et Manuvie

26/03/2024 | Catherine Charron

Que faire avec les titres des Industries Lassonde, de Boeing et de Manuvie? Voici des recommandations d'analystes.

À surveiller: Industries Lassonde, Amazon et Bombardier

21/09/2023 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres d'Industries Lassonde, Amazon et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.