À surveiller: IAMGOLD, Goodfood et Microsoft

Publié le 14/01/2022 à 10:15

À surveiller: IAMGOLD, Goodfood et Microsoft

Publié le 14/01/2022 à 10:15

Par Catherine Charron

Microsoft (MSFT, 314,98$): les coudées franches pour de la croissance

Grâce à son progiciel de gestion d’entreprise Dynamics, le géant Microsoft a des opportunités de croissance et de gain de parts de marché selon l’analyste de BMO Marchés des capitaux, Keith Bachman.

En effet, l’entreprise devrait profiter de l’adoption croissante des solutions infonuagiques par les usagers, ce qui devrait avoir un «effet catalyseur» sur sa consolidation.

Sa plateforme de gestion des données, Dataverse, devrait lui permettre de rejoindre davantage de nouveaux consommateurs. Cette plateforme qui s’intègre à Dynamics permet aux données d’y circuler plus facilement, entre les départements de ventes, du marketing, des services, des finances, des opérations, du commerce et de ressources humaines.

C’est sans compter l’effet du progiciel Microsoft Power Platform qui devrait polir son offre aux yeux des clients, car elle permet de créer des rapports et des applications personnalisés, autant dans Dynamics que dans Teams.

Étant donné que Dynamics ne détient que très peu des parts de marchés dans tous les sous-marchés couverts par son progiciel, cela laisse croire à l’analyste que Microsoft a devant elle de nombreuses opportunités de croissance interne et externe.

Keith Bachman s’attend à ce que Dynamics croisse de près de 24% au cours de l’exercice 2023, ce qui devrait se refléter non seulement dans les résultats de Microsoft, mais aussi de sa division de productivité et processus commerciaux (productivity and business processes) par rapport à l’exercice précédent.

BMO Marchés des capitaux est à ce point convaincu de ce potentiel de croissance qu’elle estime que cette division devrait générer des revenus de 64 milliards de dollars américains (G$ US) en 2022, et de 73,5 G$ US, alors que le consensus des analystes prévoit plutôt 63,4 G$ US et 71,7 G$ US.

L’analyste revoit aussi à la hausse son cours cible, le faisant passer de 355 $ à 360 $. Il maintient sa recommandation de «performance de secteur», puisqu’il croit que le titre de Microsoft s’en tire bien dans le secteur très volatile de la technologie.

 

À la une

Tendances alimentaires 2022: pas juste pour les foodies

Il y a 36 minutes | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Les deux dernières années auront certainement permis à certaines tendances latentes de se démarquer.

La Banque du Canada maintient son taux d'intérêt directeur à 0,25%

La Banque du Canada a prévenu que le taux ne restera pas à cette «valeur plancher» encore bien longtemps.

Fin du suspense à la Fed, signal attendu sur une hausse des taux

10:23 | AFP

La puissante Réserve fédérale pourrait annoncer que les taux commenceront à être relevés en mars.