À surveiller: Groupe BMTC, CAE et AGF

Publié le 20/06/2019 à 09:10

À surveiller: Groupe BMTC, CAE et AGF

Publié le 20/06/2019 à 09:10

Par Jean Gagnon
La devanture d'un Brault et Martineau

Que faire avec les titres de Groupe BMTC, CAE et AGF ? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Groupe BMTC (GBT, 13,00 $): les résultats du premier trimestre déçoivent

À la suite d’une baisse des ventes et des bénéfices par action excédant ce qu’il avait prévu, Stephen MacLeod, analyste chez BMO Marchés des capitaux, abaisse son cours cible pour les actions du détaillant de meubles et d’électroménagers québécois de 15 $ à 14 $. Il maintient sa recommandation à performance égale au marché.

BMTC a réalisé de ventes de 150 millions à son premier trimestre 2019, alors que l’analyste prévoyait 157 millions. Cela s’est traduit par une perte avant intérêts, impôts et amortissement ajustés de 5,5 millions, soit un million de plus que la prévision de l’analyste. Les ventes, mais aussi les marges brutes, ont été inférieures aux attentes. Historiquement, le premier trimestre est toujours le plus faible de l’année pour le détaillant.

Bien que les indicateurs macroéconomiques pour le Québec incitent à un optimisme prudent quant aux perspectives 2019, l’analyste prévoit que la mollesse des résultats de BMTC se poursuivra jusqu’en 2020. Il note une visibilité restreinte quant aux dépenses de consommation sur le marché du meuble québécois. Le marché du travail demeure vigoureux alors que le taux de chômage est tombé à 5,2 %, mais le niveau élevé de l’endettement pèsera sur les dépenses discrétionnaires, selon lui.

Les résultats hors-cible du premier trimestre incitent l’analyste à modifier ses prévisions pour le reste de l’année 2019, ainsi que pour l’année 2020. Il prévoit maintenant que les revenus en 2019 seront de 727 millions comparativement à sa prévision antérieure de 741 millions. Pour 2020, il prévoit des ventes 733 millions plutôt que 749 millions. Quant aux bénéfices par action, il abaisse sa prévision pour 2019 de 1,14 $ à 1,02 $, et celle de 2020 de 1,20 $ à 1,06 $.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

20/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.