À surveiller: Fiera Capital, Microsoft et Alimentation Couche-Tard

Publié le 24/01/2023 à 09:36

À surveiller: Fiera Capital, Microsoft et Alimentation Couche-Tard

Publié le 24/01/2023 à 09:36

Par Denis Lalonde

Alimentation Couche-Tard (ATD, 62,17$): EG Group songerait à vendre une partie de ses actifs aux États-Unis

Divers médias rapportent que l’exploitant de stations-service et de dépanneurs EG Group songe à vendre une partie de ses actifs aux États-Unis pour un montant de 1,24 milliard de dollars américains (G$ US).

«Nous comprenons que la direction d’EG Group a pris cette décision pour réduire son endettement», écrit l’analyste Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale.

Ce dernier rappelle que EG Group a fait état de ventes de 26,42G$ US et d’un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajusté de 1,66G$ US en 2021. De ce montant, les activités américaines de l’entreprise ont généré des revenus de 8,64G$ et un BAIIA ajusté de 615 millions de dollars.

«Les activités américaines comptent 1737 établissements dans 33 États. Nous estimons qu’une acquisition par Couche-Tard d’une portion des actifs mis en vente aurait un effet bénéfique de 2% à 5% sur son bénéfice par action», croit l’analyste, qui précise qu’il pourra réviser le tout lorsque les détails d’une éventuelle mise en vente seront accessibles.

D’autres rumeurs provenant de divers médias rapportent qu’EG Group fusionnerait avec l’épicier britannique Asda Group. L’entité fusionnée regrouperait 581 épiceries, 700 stations-service et plus de 100 dépanneurs. La valeur de la société issue du regroupement serait de plus de 12G$ US.

«Notre compréhension est que seules les activités britanniques d’EG Group feraient partie de la fusion, ce qui laisserait des actifs à vendre dans d’autres régions du monde. Cela aurait un impact négatif pour Couche-Tard, pressentie pour acheter EG Group en entier», explique Vishal Shreedhar.

EG Group possède des établissements dans 10 pays. Outre le Royaume-Uni et les États-Unis, la société possède aussi des commerces aux Pays-Bas, en Irlande, au Luxembourg, en France, en Allemagne, en Belgique, en Italie et en Australie.

L’analyste conserve sa recommandation de «surperformance» sur le titre de Couche-Tard avec un cours cible sur un an de 67$. Il souligne que le titre de l’entreprise se négocie en ce moment à un ratio de 17,7 fois le bénéfice par action des 12 prochains mois, alors que sa moyenne des cinq dernières années est de 17,2 fois.

 

Sur le même sujet

Les perspectives à long terme d'Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

À surveiller: WSP Global, Lightspeed et Dollarama

04/04/2024 | Matthieu Hains

Que faire avec les titres de WSP Global, Lightspeed et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour à 18:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris plus de 100 points mardi.

Tesla: chute de 55% du bénéfice net au 1T

16:38 | AFP

Le constructeur compte produire un véhicule électrique à bas coût «aussi vite que possible».

À surveiller: Metro, Gildan et American Express

Que faire avec les titres de Metro, Gildan et American Express? Voici des recommandations d'analystes.