À surveiller: Exfo, Harley-Davidson et Loblaw

Publié le 09/01/2019 à 09:23

À surveiller: Exfo, Harley-Davidson et Loblaw

Publié le 09/01/2019 à 09:23

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Exfo, Harley Davidson et Loblaw? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Exfo (EXFO, 3,10$ US): la manne semble encore éloignée


Marchés mondiaux CIBC renouvelle une recommandation "neutre".


Au premier trimestre, la société rapporte une perte de 0,02$ US par action, comparativement à une attente maison pour une perte de 0,04$ US et un consensus pour une perte de 0,03$ US.


Todd Coupland indique que les résultats sont essentiellement conformes à ses attentes. Il se dit encouragé par les commandes de 81,2 M$ US obtenues au cours du trimestre, une hausse de 23,3% sur le trimestre comparable de l'an dernier. Il souligne qu'à ce chapitre il s'agit de la seconde meilleure performance de l'entreprise dans son histoire.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste dit cependant continuer de s'attendre à ce que le prochain cycle d'investissement majeur dans le sans fil, celui du 5G, auquel Exfo est bien exposée, ne s'installe pas avant la fin de 2019.


À son avis, il faudra attendre au moins jusqu'en 2020 avant que le cycle ne soit en grand déploiement, et que l'on assiste à une hausse potentiellement sentie des expéditions de l'entreprise.


Dans l'intérim, il juge qu'à 11 fois son anticipation de bénéfice 2019, l'évaluation n'est pas attrayante compte tenu des perspectives de croissance modestes.


La cible 12-18 mois est maintenue à 3,50$ US.



image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

24/04/2019 | Catherine Charron

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour le 24/04/2019 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.