À surveiller: Enerplus, Dynatrace et Baytex

Publié le 22/01/2020 à 09:08

À surveiller: Enerplus, Dynatrace et Baytex

Publié le 22/01/2020 à 09:08

Par Jean Gagnon

Baytex Energy (BTE, 1,74 $): une mise à jour positive

Le producteur de pétrole lourd et de gaz naturel de Calgary a présenté une mise à jour préliminaire de ses résultats pour le quatrième trimestre et pour l’ensemble de l’année 2019 que Dennis Fong, analyste chez Canaccord Genuity, évalue comme étant positive.

La production pour le dernier trimestre a atteint 96 360 barils équivalent pétrole par jour, sensiblement ce que les analystes avaient prévu. La société a généré des flux de trésorerie de 0,42$ par action, ce qui s’avérait supérieur d’environ 24% à la prévision de l’analyste de Canaccord et de 12% à celle du consensus des analystes, celles-ci variant entre 0,34$ et 0,41$.

Les dépenses en capital autant pour l’exploration que le développement ont totalisé environ 153 millions $, soit 5% de moins que ce que les analystes avaient prévu.

La société indique que ses réserves prouvées sont sensiblement inchangées au niveau de 529 millions de barils équivalent pétrole, et que son taux de remplacement grâce à ses activités de développement est d’environ 120%.

L’analyste constate que l'entreprise jouit d’une bonne résilience quant aux prix qu’elle obtient pour son pétrole grâce à son programme de couverture et la gestion conservatrice de ses dépenses en capital.

Pour l’année 2020, la firme a réalisé une série de transactions lui permettant de se protéger contre les variations de prix pour environ 48% de son exposition nette aux prix du WTI (West Texas Intermediate), soit la référence quand au pétrole américain.

L’analyste recommande l’achat du titre en vue d’un cours cible de 4,50$.

 

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.