À surveiller: Enerplus, Dynatrace et Baytex

Publié le 22/01/2020 à 09:08

À surveiller: Enerplus, Dynatrace et Baytex

Publié le 22/01/2020 à 09:08

Par Jean Gagnon

Dynatrace (DT, 26,26 $US): après 6 mois en Bourse, prête maintenant à «surperformer»

Maintenant qu’elle se négocie sur la parquet de la Bourse de New York depuis 6 mois, Keith Bachman, analyste chez BMO Marchés des capitaux, lance sa couverture de Dynatrace avec une recommandation de «surperformance», et un cours cible de 35$US.

Dynatrace est un éditeur de logiciels spécialisés en gestion de la performance. Bien que la concurrence ne manque pas dans ce secteur, l’analyste se dit confiant quant au potentiel de croissance pour les leaders de ce segment, dont Dynatrace.

L’analyste croit que le marché pour la gestion de performance est une affaire d’environ 12 milliards $US dont le taux de croissance est d’environ 10% par année. Il estime que la part de marché de l'entreprise de Watham, au Massachusetts, atteindra 6% durant l’année de calendrier 2020.

Bien que l’on compte plusieurs nouveaux arrivants dans le secteur, l’analyste croit que Dynatrace est particulièrement bien placée grâce à sa clientèle composée de grandes entreprises.

L’optimisme de l’analyste repose aussi sur le fait que la firme offre une gamme complète de solutions, incluant entre autres l’analyse de fichiers journaux. La société n’est pas nécessairement un leader dans la conception d’infrastructures, mais elle gagne des mandats d’infrastructures   grâce à la qualité de son portefeuille.

Dans son analyse, Keith Bachman accorde beaucoup d’importance à la croissance annuelle des revenus récurrents. Il estime que la société peut maintenir une croissance de 40% de ses revenus récurrents au cours des deux prochains trimestres, ce qui surpasserait le consensus des analystes.

 

Baytex Energy (BTE, 1,74 $): une mise à jour positive

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.