À surveiller: Encana, InPlay Oil et Micron

Publié le 09/07/2019 à 09:09

À surveiller: Encana, InPlay Oil et Micron

Publié le 09/07/2019 à 09:09

Par Jean Gagnon
Un rond de poêle fonctionnant au gaz naturel.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Encana, InPlay Oil et Micron? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Encana (ECA, 4,84 $US): Une vente d’actifs non-essentiels qui constitue un petit pas dans la bonne direction

Par voie de communiqué hier matin, Encana annonçait le vente des actifs de gaz naturel de sa filiale Arkoma Basin dans l’Oklahoma pour un montant de 165 millions $US.

Bien que la transaction n’aura pas d’impact significatif sur le bilan financier de l’entreprise, elle plait néanmoins à Kristopher Zack, analyste chez Desjardins, en ce qu’elle indique clairement la volonté du producteur nord-américain d’énergie dont le siège social est à Calgary de se concentrer sur ses actifs de base et de disposer de ceux qui sont non-essentiels.

La production attribuable aux actifs d’Arkoma représente à peine 2,3 % de la production totale d’Encana pour 2019, estime l’analyste. De plus, la contribution de ces actifs aux flux de trésorerie est minime, assure-t-il.

Le produit de la vente sera appliqué sur la dette. Encore là, l’analyste ne prévoit pas que cela modifiera de façon significative le ratio dette/flux de trésorerie qu’il estime présentement à 2,5 fois.

De plus, Encana procède avec son offre annoncée antérieurement de racheter pour 213 millions $US de ses actions ordinaires dans une fourchette de prix entre 4,70$US et 5,40$US. Le rachat portera ainsi sur environ 3% des actions en circulation, estime l’analyste.

Celui-ci avait prévu que ce rachat d’actions s’effectuerait dans une fourchette de prix un peu plus élevée, mais la faiblesse du titre, qui a chuté de plus de 35% entre avril et juin, justifie maintenant un prix inférieur.

Bien que cette baisse du prix de l’action rend le titre plus alléchant, l’analyste de Desjardins croit que les investisseurs seront réticents à acheter tant qu’ils ne pourront pas appuyer leur décision sur un trimestre montrant une bonne performance pour l’ensemble de la firme. En conséquence, il maintient sa recommandation de Conserver. Son cours cible est de 9,50$US.

 

InPlay Oil Corp (IPO, 0,63 $): La direction tente de rassurer les investisseurs


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: le Dow perd 1031 points à la fermeture

Mis à jour le 24/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs s’inquiètent d’un ralentissement économique mondial lié au virus Covid-19.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

24/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales cèdent à la panique lundi face au coronavirus.

Titres en action: Cronos Group, Banque Royale, HSBC, PepsiCo...

24/02/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.