À surveiller: Encana, InPlay Oil et Micron

Publié le 09/07/2019 à 09:09

À surveiller: Encana, InPlay Oil et Micron

Publié le 09/07/2019 à 09:09

Par Jean Gagnon
Un rond de poêle fonctionnant au gaz naturel.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Encana, InPlay Oil et Micron? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Encana (ECA, 4,84 $US): Une vente d’actifs non-essentiels qui constitue un petit pas dans la bonne direction

Par voie de communiqué hier matin, Encana annonçait le vente des actifs de gaz naturel de sa filiale Arkoma Basin dans l’Oklahoma pour un montant de 165 millions $US.

Bien que la transaction n’aura pas d’impact significatif sur le bilan financier de l’entreprise, elle plait néanmoins à Kristopher Zack, analyste chez Desjardins, en ce qu’elle indique clairement la volonté du producteur nord-américain d’énergie dont le siège social est à Calgary de se concentrer sur ses actifs de base et de disposer de ceux qui sont non-essentiels.

La production attribuable aux actifs d’Arkoma représente à peine 2,3 % de la production totale d’Encana pour 2019, estime l’analyste. De plus, la contribution de ces actifs aux flux de trésorerie est minime, assure-t-il.

Le produit de la vente sera appliqué sur la dette. Encore là, l’analyste ne prévoit pas que cela modifiera de façon significative le ratio dette/flux de trésorerie qu’il estime présentement à 2,5 fois.

De plus, Encana procède avec son offre annoncée antérieurement de racheter pour 213 millions $US de ses actions ordinaires dans une fourchette de prix entre 4,70$US et 5,40$US. Le rachat portera ainsi sur environ 3% des actions en circulation, estime l’analyste.

Celui-ci avait prévu que ce rachat d’actions s’effectuerait dans une fourchette de prix un peu plus élevée, mais la faiblesse du titre, qui a chuté de plus de 35% entre avril et juin, justifie maintenant un prix inférieur.

Bien que cette baisse du prix de l’action rend le titre plus alléchant, l’analyste de Desjardins croit que les investisseurs seront réticents à acheter tant qu’ils ne pourront pas appuyer leur décision sur un trimestre montrant une bonne performance pour l’ensemble de la firme. En conséquence, il maintient sa recommandation de Conserver. Son cours cible est de 9,50$US.

 

InPlay Oil Corp (IPO, 0,63 $): La direction tente de rassurer les investisseurs


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

À surveiller: Encana, Imperial Oil et Cominar

08/10/2019 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Encana, Imperial Oil et Cominar? Voici quelques recommandations d'analystes.

Miser sur le pétrole canadien est-il un bon pari?

BLOGUE. La chute dramatique du cours du pétrole canadien réveille le réflexe à contre-courant des financiers.

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.