À surveiller: Encana, Imperial Oil et Cominar

Publié le 08/10/2019 à 10:00

À surveiller: Encana, Imperial Oil et Cominar

Publié le 08/10/2019 à 10:00

Par Jean Gagnon
La cote boursière d'Encana

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Encana, Imperial Oil et Cominar? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Encana (ECA, 4,51 $US): Les investisseurs devraient augmenter leurs positions, suggèrent l’analyste de la BMO

Au cours actuel, Randy Ollenberger, analyste chez BMO Marchés de capitaux, croit que les actions d’Encana se négocient à un escompte non justifié comparativement à celles des sociétés de son industrie. Selon lui, les investisseurs devraient augmenter leur participation au titre afin de profiter d’une hausse du cours de l’action, alors que la société allégera sa dette et génèrera de meilleurs résultats de ses principaux actifs.

Lors de rencontres récentes, les messages formulés par la direction étaient à l’effet qu’elle allait mettre l’accent sur la discipline dans l’utilisation de son capital, la création de flux de trésorerie libre et la réduction de sa dette, note l’analyste.

La direction a réitéré que son programme de dépenses en capital pour l’ensemble de l’année sera de l’ordre de 2,8 milliards de dollars alors qu’elle dépensera 500 à 600 millions de dollars pour chacun des troisième et quatrième trimestre. Elle réitère également que sa production pour la deuxième moitié de l’année se situera dans la fourchette de 565 000 à 585 000 barils équivalent pétrole par jour.

Compte tenu qu’environ 60% de ses dépenses en capital prévues ont été effectuées durant la première moitié de l’année, la direction signale que les flux de trésorerie générés augmenteront durant la deuxième moitié de l’année. Elle prévoit générer environ 550 millions de dollars qui serviront principalement à rembourser la dette, note l’analyste.

En s’appuyant sur les estimations du consensus des analystes, Randy Ollenberger estime que le titre d’Encana se négocie actuellement à un multiple de seulement 3,3 fois les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement prévus pour 2020 alors que ses concurrents canadiens et américains jouissent d’un multiple respectif de 4,4 et 4,9 fois.

La recommandation de l’analyste est «surperformance» et son cours cible est de 8,00$US.

 

Imperial Oil (IMO, 33,13 $): Les impacts politiques et réglementaires demeurent des éléments d’inquiétude

Sur le même sujet

À surveiller: Lassonde, Saputo et Cominar

Que faire avec les titres de Lassonde, Saputo et Cominar?

Cominar rêve de retrouver sa «gloire» d'antan

Le fonds immobilier a complété l'équipe de direction qui mènera la relance promise en recrutant un cadre d'Ivanhoe.

À la une

Reitmans ferme des boutiques et coupe 1400 postes

L'enseigne fermera ses magasins Addition Elle et Thyme Maternité au cours de l’été.

Un plan de 400 M $ pour la relance de l'industrie culturelle

Mis à jour il y a 3 minutes | La Presse Canadienne

« On est confiant de pouvoir rouvrir les lieux de diffusion avant la Fête nationale » a dit la ministre Roy.

Bombardier clôture la vente des CRJ à Mitsubishi pour 550M$US

Bombardier pourra se concentrer sur sa seule source de revenus restante, les avions privés.