À surveiller: Empire\IGA, Boralex et Telus

Publié le 23/07/2020 à 07:56

À surveiller: Empire\IGA, Boralex et Telus

Publié le 23/07/2020 à 07:56

Par Dominique Beauchamp

Photo : 123rf.com

Que faire avec les titres de Empire/IGA, Boralex et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Empire/IGA (EMP.A, 33,53$): l'ambitieux nouveau plan d’expansion pourrait rapporter plus que prévu

Le propriétaire des épiciers Sobeys, IGA, FreshCo., Safeway et FarmBoy lance un plan majeur de trois ans qui verra l’entreprise investir 2,1 milliards pour rehausser les capacités du service en ligne Voilà Sobeys, l’automatisation de la distribution ainsi que l’éventail de ses marques privées.

La société vise rien de moins que devenir première de classe dans l’épicerie en ligne et la livraison grâce aux technologies de son partenaire britannique Ocado.

Le plan inclut aussi l’ouverture de 20 Farm Boy en Ontario et la conversion du quart des épiceries traditionnelles Safeway au concept à bas prix FreshCo dans l’Ouest canadien.

Comme ses collègues, Chris Li de Desjardins Marché des capitaux prévoit que le plan ajoutera 300 millions de dollars au bénéfice d’exploitation d'ici trois ans alors que l’entreprise vise plutôt 500M$.

Pourquoi un tel écart? Par prudence essentiellement puisque qu’une bonne part des gains se manifesteront la troisième année et repose sur des gains de parts de marché, un facteur que l’épicier ne contrôle pas, explique l’analyste.

De plus, les coûts associés à l’expansion du service d’épicerie en ligne amputeront 0,20$ au bénéfice de 2021, bien que le plan de productivité précédent - Sunrise – visait justement à améliorer les marges avant cette nouvelle offensive.

Le nouveau plan Horizon prévoit des dépenses en immobilisations de 650 à 675 M$ en 2021, la moitié dans la rénovation de magasins et la construction de nouvelles épiceries. Environ 15% de ces dépenses concernent des investissements dans des systèmes et des technologies d’analyse de données.

«Les dirigeants ont laissé entendre qu’ils seraient déçus si les bénéfices n’augmentaient pas en 2021 étant donné les initiatives du plan de 2017 à 2019», indique Chris Li.

Comme pour le projet Sunrise, l’écart entre les attentes et les objectifs confère au titre un certain potentiel d’appréciation si la société de portefeuille atteignait son but en 2023: une amélioration de 100 points de base des marges d’exploitation et une croissance annuelle composée de plus de 15% du bénéfice par action.

Pendant ces trois ans, Empire prévoit améliorer son bilan davantage et racheter des actions annuellement.

Pour l’instant, les nouvelles prévisions de l’analyste haussent son cours cible de 36 à 38$, soit un multiple de 15 fois le bénéfice projeté en 2022.

Boralex (BLX, 33,53$): le titre a fait le plein après un bond de 40%

Sur le même sujet

Boralex améliore sa performance malgré la COVID-19

07/08/2020 | François Normand

Le producteur québécois d'énergie renouvelable a de nouveaux projets et a signé un deuxième contrat privé, en France.

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFA

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

24/09/2020 | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»