À surveiller: Empire, Cineplex et Couche-Tard

Publié le 24/11/2023 à 10:30

À surveiller: Empire, Cineplex et Couche-Tard

Publié le 24/11/2023 à 10:30

Par Charles Poulin

OPIS évalue la marge sur le carburant aux États-Unis à 43,6¢ US par gallon au deuxième trimestre pour Couche-Tard. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Empire, Cineplex et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

Empire (EMP.A, 38,91$): la fin de la surperformance du titre

Banque Nationale Marchés des capitaux estime que le titre d’Empire arrive à la fin d’une séquence où il a mieux performé que les autres entreprises de son secteur d’activités.

L’analyste Vishal Shreedhar note que l’action de l’entreprise est en hausse de 8,8% au cours des 12 derniers mois, soit loin devant Loblaw (+1,6%) et Metro (-6%), mais également en meilleure position que l’indice S&P TSX 60 (+2,9%). Le titre a, entre autres, bénéficié d’une reprise des échanges après une performance difficile l’année précédente (en baisse de 7,3%).

Vishal Shreedhar estime qu’Empire a une occasion d’utiliser les faibles comparables à sa disposition en deuxième moitié de 2024, des initiatives d’amélioration déjà en cours ainsi que d’une valorisation abordable.

Par contre, l’entreprise doit supporter des déficiences structurelles relativement à ses compétiteurs, notamment un mélange entre une croissance moins forte des magasins traditionnels et d’une exposition moins élevée au secteur de la pharmacie (qui représente, selon l’analyste, un meilleur secteur que l’alimentation).

L’écart de valorisation avec ses compétiteurs est appréciable, et il croit qu’il persistera tant et aussi longtemps qu’Empire ne sera pas en mesure de présenter des comparables et une croissance similaire à la compétition.

Pour ce qui est du deuxième trimestre, l’analyste s’attend à un bénéfice par action de 0,76$ (consensus du marché à 0,74$) qui devrait refléter une croissance positive des ventes en magasins comparables, une légère expansion des marges ainsi que le rachat d’actions.

La Banque Nationale abaisse sa prévision de surperformance à performance égale à son secteur d’activité pour le titre d’Empire, mais conserve son cours cible à 44$.

 

À SUIVRE: Cineplex (CGX, 8,78$): une vente pour soulager la dette

Sur le même sujet

À surveiller: MTY, Lightspeed et RioCan

16/02/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres MTY, Lightspeed et RioCan? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Bombardier, Disney et BCE

09/02/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Disney et BCE? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour il y a 10 minutes | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Le projet de loi 31 sur le logement est finalement adopté

Le projet de loi a provoqué plusieurs levées de boucliers, particulièrement parce qu’il s’attaque à la cession de bail.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.