À surveiller: Empire, Ballard Power Systems et Canadien Pacifique

Publié le 20/06/2023 à 10:24

À surveiller: Empire, Ballard Power Systems et Canadien Pacifique

Publié le 20/06/2023 à 10:24

Par Denis Lalonde
Un train du Canadien Pacifique

Le transporteur ferroviaire Canadien Pacifique Kansas City tiendra des journées des investisseurs les 27 et 28 juin à Kansas City. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Empire, Ballard Power Systems et Canadien Pacifique? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Empire (EMP.A, 34,84$): l’inflation et l’intensification de la concurrence restent des défis

Le propriétaire des chaînes d’épiceries Sobeys et IGA, Empire Company, dévoilera le 22 juin les résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice 2023, terminé le 6 mai.

L’analyste Chris Li, de Desjardins, dit s’attendre à ce que les résultats continuent de refléter les défis liés à l’inflation élevée dans l’industrie de l’alimentation, qui pousse la clientèle vers les produits de marque maison. «Nous observons une hausse de la concurrence et une dilution provenant des activités de commerce électronique, partiellement compensée par les bénéfices du Projet Horizon, qui ne sont pas appréciés à leur plein potentiel», dit-il.

Avec le Projet Horizon, lancé en 2020, Empire souhaitait faire grimper son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 500 millions de dollars (M$) d’ici la fin de son exercice 2023.

«L’évaluation du titre d’empire est moins élevée que celle de ses pairs, ce qui reflète les défis que l’industrie doit affronter. La modération de l’inflation est la clé pour que les résultats financiers s’améliorent, ce qui ne surviendra pas avant la seconde moitié de 2023. En ce sens, la patience est requise», dit l’analyste.

Ce dernier s’attend à ce qu’Empire dévoile un bénéfice par action ajusté de 0,67$, alors que le consensus des analystes est à 0,68$.

«La progression des ventes de magasins comparables (ouverts depuis plus d’un an) en excluant les ventes de carburant devrait atteindre 2,5%», dit-il, rappelant que l’inflation de la composante alimentation s’est chiffrée à 9,8%. Une baisse des volumes de transactions se fera toutefois sentir, puisque les épiceries Sobeys et IGA sont moins exposées aux produits à bas prix.

Chris Li rappelle que la croissance des ventes de magasins comparables de Loblaw (trimestre terminé le 25 mars) et de Metro (trimestre terminé le 11 mars) ont atteint respectivement 4,8% et 5,8%.

Il ajoute que les marges bénéficiaires devraient progresser de 30 points de pourcentage grâce aux effets du Projet Horizon, en partie contrebalancés par une intensification de la concurrence.

«Les frais de vente, généraux et administratifs devraient grimper de 4,5% sur un an, alors que le BAIIA ajusté devrait se chiffrer à 561M$», estime-t-il.

Pour l’exercice 2024, l’analyste s’attend à ce que le bénéfice par action progresse de 9%, ce qui serait similaire à ce qui est attendu chez Loblaw et Metro. Il réitère sa recommandation d’achat sur le titre d’Empire et son cours cible sur un an de 41$.

 

 

Ballard Power Systems (BLDP, 4,63$US): toujours en progression, mais…

À la une

Malade, vaut-il mieux rester chez soi ou aller au bureau?

Il y a 55 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «L'autre jour, j'étais malade comme un chien. Je suis quand même allé au bureau. Ai-je eu raison ou tort?»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai

Mis à jour il y a 39 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nvidia lance la tech, peu d'élan ailleurs.

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.