À surveiller: Dollarama, Savaria et Magna

Publié le 26/03/2020 à 08:45

À surveiller: Dollarama, Savaria et Magna

Publié le 26/03/2020 à 08:45

Par Dominique Beauchamp

Photo : 123rf.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Savaria et Magna? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Dollarama (DOL, 41,31$): un troisième trimestre et des perspectives plus ternes

Le titre du détaillant préféré de bien des investisseurs risque de vivoter au cours des prochains trimestres parce que ses perspectives sont plutôt tièdes, croit Derek Dley, de Canaccord Genuity.

Au quatrième trimestre attendu le 1er avril, l’analyste prévoit une hausse d’un pourcent des revenus à 1,07 milliard de dollars et un bénéfice inchangé de 0,54$ par action.

Les ventes par magasins comparables devraient avoir augmenté de 3%, soit un rythme similaire au même trimestre un an plus tôt.

Dollarama n’augmente plus ses prix et la part des articles de consommation courante à petit prix occupe une plus grande part de ces ventes, explique l’analyste.

L’aperçu pour 2021 retiendra toute l’attention, le 1er avril. M. Dley abaisse de 3,9 à 2,5% la croissance prévue des ventes par magasins comparables, un rythme qui risque aussi de décevoir.

L’analyste réduit aussi légèrement le bénéfice d’exploitation prévu en 2021 à 1,2 milliard de dollars. Dollarama vend plus d’articles moins rentables tandis que ses coûts de logistique augmentent, dit-il.

Le bénéfice prévu diminue de 4,5% à 1,98$ par action. Cette prévision représente tout de même une progression de 13%.

Le cours-cible passe de 45 à 43$, soit un multiple de 21,7 fois le bénéfice prévu de 2020.

«Nous aimons toujours autant qu’avant les perspectives de croissance à long terme et les rendements financiers élevés du détaillant, mais l’aperçu plus mitigé à court terme risque de garder le cours du titre dans un étroit couloir en Bourse au cours des prochains trimestres», évoque M. Dley.

Le titre de Dollarama résiste bien au marché baissier actuel. Il a baissé de 7,4% depuis le début de l’année par rapport à la chute de 23% su S&P/TSX.

Son sommet annuel de 52,12$ remonte toutefois à août 2019.

Savaria (SIS, 9,21$): bien positionnée dans une industrie solide


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

La COVID-19 n’épargne pas Dollarama, mais c’est temporaire

Il faut se projeter en 2022 pour entrevoir un nouvel élan plus durable pour le titre en Bourse.

Bourse: Wall Street démarre le deuxième trimestre en baisse de plus de 4%

Mis à jour le 01/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a perdu plus de 4% en ce début de deuxième trimestre.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.