À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Publié le 01/04/2020 à 08:54

À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Publié le 01/04/2020 à 08:54

Par Dominique Beauchamp

Canada Goose (GOOS, 28,14$): la marque a encore de la valeur à long terme

Le fabricant de parkas de luxe a perdu du lustre puisque les investisseurs doutaient déjà de ses promesses de croissance de 20% par année et de l’appétit pour ses manteaux dispendieux, avant même que la pandémie frappe initialement la Chine, puis l’Europe et l’Amérique ensuite, explique Kate Fitzsimons, de RBC Marchés des capitaux.

L’analyste est toutefois confiante que la marque garde son prestige aux yeux des consommateurs. La crise actuelle repousse ses perspectives de croissance dans le temps.

La réouverture progressive des commerces en Chine ainsi que l’intérêt en ligne pour ses produits sont aussi encourageants.

Mme Fitzsimons est satisfaite de voir que Canada Goose ne solde pas ses produits en ligne et préserve ainsi l’intégrité de sa marque. Elle rappelle aussi que le fabricant et détaillant réalise 80% de ses revenus et plus de 100% de ses bénéfices pendant les deux trimestres de l’automne et de l’hiver.

L’entreprise bénéfice aussi d’une chaîne d’approvisionnement très agile. Puisque la société fabrique ses propres manteaux, elle pourra rapidement réactiver ses activités dès que la reprise se manifestera, prévoit-elle.

Canada Goose dispose aussi d’un bon bilan pour traverser la crise, avec une encaisse de 73 millions de dollars. La dette équivaut à seulement 0,6 fois le bénéfice d’exploitation réalisé lors des 12 derniers mois.

La société peut aussi puiser dans un emprunt de 517,5 millions de dollars.

Dans son modèle, Mme Fitzsimons prévoit tout de même une chute de 12% des ventes au quatrième trimestre de 2020, de 52% au premier trimestre de 2021 et de 23% au deuxième trimestre de 2021. Il faudra attendre le quatrième trimestre de 2021 avant de revoir des ventes à la hausse, entrevoit-elle.

L’analyste réduit aussi ses prévisions de bénéfice de 1,54 à 0,81$ par action pour 2021 et projette un rebond de 22% à 1,02$ en 2022.

Son nouveau cours-cible de 35$ (au lieu de 50$) repose sur un multiple encore élevé de 35 fois le bénéfice de 2022.

TC Energy (TRP, 58,27$): la reprise de Keystone XL est favorable à moyen terme

Sur le même sujet

Bourse: le temps de miser sur l'industrie du tourisme?

Il y a 16 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Le temps est-il venu d'acheter des titres de l'industrie du tourisme pour profiter de la reprise?

«On réinvestit dans la croissance pour capter les occasions qui se multiplient», Patrick Decostre, PDG de Boralex

Patrick Decostre, PDG de Boralex, a répondu à nos questions sur ses nouvelles orientations stratégiques et financières.

OPINION Bourse: New York termine en ordre dispersé
Mis à jour le 17/06/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
À surveiller: Lion Électrique, Dollarama et Dentalcorp
Titres en action: TC Énergie, JPMorgan, Toshiba, Disney...
Mis à jour le 17/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

10 choses à savoir vendredi

Il y a 16 minutes | Philippe Lemelin

Didi sous enquête en Chine, une erreur embarrassante pour Uber et une dactylo en Lego.

Bourse: le temps de miser sur l'industrie du tourisme?

Il y a 16 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Le temps est-il venu d'acheter des titres de l'industrie du tourisme pour profiter de la reprise?

Étape cruciale pour l’avenir de Lithium Amérique du Nord

Il y a 16 minutes | François Normand

La Cour supérieure du Québec peut approuver la vente, suspendre le processus ou ordonner de refaire un appel d'offres.