À surveiller: Canadien Pacifique, Celestica et Canopy Growth

Publié le 30/01/2023 à 10:00

À surveiller: Canadien Pacifique, Celestica et Canopy Growth

Publié le 30/01/2023 à 10:00

Par Jean Gagnon

Le transporteur ferroviaire Canadien Pacifique divulguera demain ses résultats du 4e trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de CP, Celestica et Canopy Growth? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

CP (CP, 103,12$): le transporteur ferroviaire annoncera une solide croissance de ses ventes et de ses bénéfices pour le 4e trimestre, prévoit l’analyste de ATB

Le transporteur ferroviaire divulguera demain ses résultats du 4e trimestre, et ils seront solides, autant quant à la croissance des revenus que celle des bénéfices par action. C’est du moins ce que croit Chris Murray, analyste chez ATB Capital Markets.

L’analyste attribue ces résultats surtout aux volumes de céréales transportées, ainsi qu’aux prix qui sont demeurés élevés pour la plupart des types de transport.

L’acquisition de Kansas City Southern (KCS) attirera certainement l’attention des participants à la conférence téléphonique que tiendra la direction à la suite du dépôt des résultats. Une décision de l’organisme US Surface Transportation Board (STB) quant aux impacts environnementaux de la transaction devrait être rendue au cours du prochain trimestre.

L’analyste trouve attrayante l’évaluation actuelle du titre, étant donné qu’il prévoit de très bons volumes en 2023 et que l’approbation de l’acquisition de KCS, à laquelle il s’attend, constituera un élément catalyseur à court terme. En conséquence, il réitère sa recommandation de «surperformance», et il maintient son cours cible à 120,00$.

Chris Murray prévoit que les récoltes de céréales pour la période 2022-2023 seront très fortes. Les volumes du 4e trimestre 2022 et du début du 1er trimestre 2023 offrent une excellente visibilité sur ce que sera la première moitié de l’année 2023, croit-il.

Quant à l’acquisition de KCS, les dirigeants de la société se disent persuadés que la décision du STB sera connue durant le 1er trimestre 2023. L’analyste croit qu’elle arrivera en février et que les dirigeants du transporteur en profiteront alors pour expliquer plus en détail l’excellente occasion à long terme que représente le regroupement des deux entreprises.

 

 

Celestica (CLS-NYSE, 13,20$): de solides résultats au 4e trimestre réassurent l’analyste de Canaccord quant aux perspectives 2023

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.