À surveiller: Couche-Tard, SNC-Lavalin et Enbridge

Publié le 05/07/2018 à 09:11

À surveiller: Couche-Tard, SNC-Lavalin et Enbridge

Publié le 05/07/2018 à 09:11

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Couche-Tard, SNC-Lavalin et Enbridge? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Couche-Tard (ATD.B, 55,86$): les yeux sont sur les prochains résultats

Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat.

La société doit rapporter ses résultats du quatrième trimestre le 9 juillet à la fermeture des marchés. Une conférence téléphonique est prévue pour le lendemain.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Keith Howlett indique que les investisseurs focalisent sur les synergies obtenues par l'intégration des récentes acquisitions Holiday et CST, de même que sur la croissance des ventes et bénéfices des dépanneurs déjà dans le giron.

L'analyste souligne que si, à court terme, ce sont les acquisitions qui feront croître les bénéfices, il est important que la croissance des ventes des établissements comparables apparaisse suffisante pour soutenir la croissance à long terme. Il aimerait voir des gains de parts de marché et des gains de parts de portefeuille chez les clients actuels.

L'anticipation de bénéfice est à 0,55$ US par action, comparativement à un consensus à 0,56$ US. L'anticipation 2018 est à 2,56$ US et celle 2019 à 3,18$ US.

La cible est maintenue à 74$ CAN.

Sur le même sujet

Couche-Tard élève encore son jeu

Édition du 07 Décembre 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'offre record de 7,8 milliards de dollars comptant pour l'australienne Caltex reflète tout le ...

Refus de Caltex: Alimentation Couche-Tard demeure muette

Mis à jour le 03/12/2019 | La Presse Canadienne

Elle avait déposé une première offre de 32 $ AUS pour chaque action de Caltex en octobre dernier.

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.