À surveiller: Couche-Tard, Neo Performance et George Weston

Publié le 03/03/2021 à 09:06

À surveiller: Couche-Tard, Neo Performance et George Weston

Publié le 03/03/2021 à 09:06

Par Dominique Beauchamp
Une pompe à essence

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Neo Performance Materials et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 38,51$): à quoi s’attendre au troisième trimestre?

Alimentation Couche-Tard dévoilera les résultats du troisième trimestre le 17 mars.

Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux table sur une solide hausse de 15,3% du bénéfice d’exploitation à 1,38 milliard de dollars américains et de 16,4% du bénéfice à 0,60$US par action.

Cette prévision s’établit en haut de la fourchette de 0,43 à 0,62$US de l’ensemble des analystes.

L’exploitant mondial de dépanneurs devrait avoir bénéficié de bonnes ventes de tabac, de boissons et d’articles d’épicerie en magasin. Les marges sur l’essence à la pompe devraient aussi être assez élevées pour contrer le recul des volumes vendus tandis que les dépenses autres que celles imposées par la COVID-19 restent sous contrôle.

Les chèques d’aide envoyés par les gouvernements devraient aussi avoir stimulé les dépenses des consommateurs, dit-elle.

À moyen terme, l’offre élargie d’aliments frais dans 75% des dépanneurs Circle K d’ici 2022 devrait améliorer les ventes des magasins comparables et les marges.

Couche-Tard convertit aussi 500 autres stations d’essence cette année à la marque Circle K. Seulement le quart des établissements (2600) ont adopté cette enseigne. La notoriété de la marque augmente la loyauté des clients à qui Circle K offre ensuite d’acheter du carburant de catégorie super, plus rentable, explique-t-elle.

Irene Nattel estime que chaque variation d’un cent de la marge sur l’essence à la pompe pour toutes les régions a une impact de 2$ sur le cours cible.

L’action de Couche-Tard ne s’est jamais rétablie de l’offre inattendue pour l’épicier français Carrefour SA en janvier malgré les efforts de la société pour assurer ses actionnaires que sa stratégie d’acquisitions ciblées et rentables est intacte, reconnaît l’analyste.

La croissance interne et le retour de la confiance des actionnaires dans la stratégie de Couche-Tard, sont les deux catalyseurs pour que le titre reprenne du mieux, à ses yeux.

Dans l’intervalle, Couche-Tard a racheté 656 millions de dollars ou 1,5% de ses actions depuis le 27 novembre 2020. «C’est un bon usage du capital au moment où l’action s’échange à un multiple de 8,5 fois le bénéfice d’exploitation prévu en 2022 alors que son bilan est peu endetté», indique l’analyste.

Irene Nattel réitère sa recommandation d’achat de ce titre «charnière». Son cours cible de 55$ offre un fort gain potentiel de 44%.

Neo Performance (NEO, 18,00$): une nouvelle filière de terres rares en Europe

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

16/04/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: Wall Street et Toronto reprennent leur course aux records

Mis à jour le 16/04/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Dow Jones et le S&P 500 ont conclu une quatrième progression hebdomadaire consécutive.

OPINION Titres en action: Tilray, Morgan Stanley, TUI, Daimler
Mis à jour le 16/04/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi
16/04/2021 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: le Dow Jones, le S&P 500 et le TSX à des sommets
Mis à jour le 15/04/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.