À surveiller: Couche-Tard, Enghouse et Apple

Publié le 10/03/2020 à 07:42

À surveiller: Couche-Tard, Enghouse et Apple

Publié le 10/03/2020 à 07:42

Par Dominique Beauchamp

Enghouse (ENGH, 48,19$): la volatilité créera des occasions d’achat pour ce fournisseur de logiciels

Le fournisseur de logiciels de services interactifs et de gestion d’actif réseau termine 2019 sur une note mitigée, mais Daniel Chan de TD Valeurs mobilières, prévoit une réaccélération en 2021 grâce à l’intégration des quatre plus récentes acquisitions et au lancement de nouveaux produits.

À court terme, il diminue ses prévisions pour 2020 parce que la contribution aux revenus de Dialogic, son plus récent achat, sera plus progressive que prévu.

En revanche, M. Chan augmente les marges d’exploitation prévues pour 2020 (29,3%) et 2021 (à 30%) à la suite de la performance supérieure aux attentes au premier trimestre.

«Enghouse investit dans ses nouvelles filiales afin d’améliorer la croissance de leurs ventes. Deux d’entre elles, Vidyo et Espial, ont déjà les marges visées tandis que Dialogic devrait y arriver d’ici la fin de 2020», prévoit-il.

Pour l’instant, la société ontarienne ne ressent pas l’impact du coronavirus sur ses affaires, mais la volatilité des marchés pourrait par contre faire émerger des occasions d’acquisitions, croit l’analyste.

L’évaluation des cibles d’achat dans son industrie pourrait baisser si la volatilité se poursuivait. Enghouse dispose d’une encaisse de 115 millions de dollars pour réaliser des acquisitions en plus de dégager des flux libres de plus de 110M$ par année, précise l’analyste.

Enghouse n’est pas à l’abri du ralentissement généralisé que pourrait causer une pandémie, mais la société devrait bien s’en tirer étant donné que ses logiciels facilitent les téléconférences vidéo et gèrent les centres de contact avec les clients, explique M. Chan.

L’analyste maintient sa recommandation d’achat et son cours-cible de 59$.

Il juge le titre bon marché, par rapport à ses semblables bien que le multiple de 17 fois le bénéfice d’exploitation dépasse sa propre moyenne historique de 16 fois.

 

Apple (AAPL, 266,17$US): une fois le choc passé, le cycle de remplacement est intact pour 2021

À la une

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, froissée par des chiffres de l'emploi solides

Mis à jour à 10:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour à 07:52 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux prudents avant le rapport sur l'emploi américain.

Le Groupe d'alimentation MTY annonce une hausse des bénéfices et des revenus

Il y a 44 minutes | La Presse Canadienne

Les revenus totaux pour le trimestre ont totalisé 171,5 M$, en hausse par rapport à 150,8 M$ un an plus tôt.