À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Transcontinental

Publié le 11/06/2020 à 08:16

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Transcontinental

Publié le 11/06/2020 à 08:16

Par Dominique Beauchamp

Photo: archives

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Transcontinental? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Alimentation Couche-Tard (ATD.A, 43,40$): un titre de choix pendant la pandémie et la reprise

Dix-huit jours avant les résultats du quatrième trimestre Michael Van Aelst, de TD Valeurs mobilières, redevient plus positif et hausse son cours cible pour Alimentation Couche-Tard.

À son tour, il relève ses prévisions de bénéfices trimestrielles parce que la marge record sur l’essence à la pompe (0,50$US par rapport à 0,18$US un an plus tôt)) devrait suffire à compenser pour la baisse des volumes d’essence.

Il augmente donc de 0,32 à 0,51$US le bénéfice prévu, en haut de la fourchette de ses collègues.

Cette nouvelle estimation est 27% plus élevée que le consensus de 0,40$US, mais les prévisions varient de 0,26 à 0,51$US.

Les récents résultats de l’américaine Casey’s sont aussi encourageants puisque les ventes de marchandises et de mets préparés par magasin comparable depuis 14 jours suggèrent que celles de Couche-Tard devraient prendre du mieux.

L'analyste s’attend à une chute des ventes comparables d’essence de 20% au quatrième trimestre et de 24% au premier trimestre de 2021. Ensuite, le déclin devrait se modérer à 8% au deuxième trimestre, puis à 5%, au troisième.

En magasin, les ventes comparables devraient reculer de 5%, au quatrième trimestre et de 6%, au premier trimestre de 2021.

Ensuite, ces ventes devraient se stabiliser au cours des deux trimestres suivants.

Bien que l’action de Couche-Tard ait grimpé de 40% depuis le 2 avril, son titre devrait continuer à bien faire, postule Michael Van Aelst.

«Parmi le secteur de la consommation de base, nous croyons que les investisseurs verront en Couche-Tard l’un des meilleurs moyen de miser sur la réouverture de l’économie», fait valoir l’analyste.

En plus, la société bénéficie d’un bilan solide et d’amples liquidités et flux de trésorerie qui lui offrent la possibilité de sauter sur des occasions d’acquisition.

L’analyste renouvelle sa recommandation d’achat.

 

Dollarama (DOL, 48,02$): résiliente pendant la pandémie, mais la concurrence préoccupe

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFAs

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

Les ventes de Restaurant Brands chutent de 21%

RBI a vu ses revenus totaux chuter de 25 % au plus récent trimestre.

À la une

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFAs

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

Donald Trump s'en prend à nouveau à l'aluminium canadien

De nouveaux tarifs douaniers seront imposés.

Bourse: le Nasdaq franchit la barre des 11000 points

06/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. L'indice a une nouvelle fois profité de la bonne santé de plusieurs de ses valeurs phares.