À surveiller: Couche-Tard, Cominar et Toromont

Publié le 03/08/2020 à 08:48

À surveiller: Couche-Tard, Cominar et Toromont

Publié le 03/08/2020 à 08:48

Par Dominique Beauchamp

Photo: Getty Images

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Cominar et Toromont? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Couche-Tard (ATD.B, 46,55$): l'Américaine Speedway lui échappe

C’est finalement le propriétaire japonais des dépanneurs 7-Eleven qui remporte la mise pour la chaîne Speedway grâce à une offre généreuse de 21 milliards de dollars américains comptant.

7-Eleven se retrouve bon premier avec 12 000 dépanneurs, Couche-Tard suit avec 7300, puis Casey’s avec 2181, ensuite EG America avec 1679 et finalement Murphy USA, avec 1489, énumère l’analyste.

Bien que l'action d’Alimentation Couche-Tard pourrait reculer à court terme en raison de l'occasion manquée de se hisser en tête de l'industrie américaine des dépanneura, Chris Li, de Desjardins Marché des capitaux, voit des raisons de se consoler. 

Premièrement, 7-Eleven paie le prix fort pour Speedway, soit 14 fois le bénéfice d’exploitation. Ce prix inclut 4,5 G$US de compensation au vendeur Marathon Petroleum pour payer les impôts sur cette vente. Si Marathon Petroleum avait essaimé Speedway comme elle le prévoyait à l’origine, elle aurait évité ces impôts.

Sans cette compensation, le multiple passe à 11 fois, soit une évaluation similaire à celle des actions de Couche-Tard et de Casey’s.

7-Eleven estime qu’elle ira chercher des synergies de 475 à 575 M$US d'ici trois ans soit une proportion de 32 à 38% du bénéfice d’exploitation de Speedway, ce qui réduit le multiple payé à 7,1 fois.

Chris Li estime que pour rentabiliser la transaction et réaliser des synergies de 20% la troisième année, Couche-Tard ne pouvait payer plus de 18 G$US pour la chaîne de 3900 stations d’essence de Speedway.

Cette estimation reposait sur des synergies de 50% le bénéfice d’exploitation, une proportion qui s’avérait peut-être trop «ambitieuse», indique l’analyste.

Speedway est déjà un bon opérateur, ajoute-t-il. Un contrat de 15 ans avec Marathon pour l’approvisionnement en essence aurait peut-être repoussé ces économies d’échelle pour Couche-Tard.

Chris Li note aussi que l’action de 7-Eleven baisse de 9% à l’ouverture lundi, un signe que les investisseurs voient plusieurs risques dans cette transaction réalisée pendant que la pandémie fait rage aux États-Unis.

Troisièmement, la consolidation de l’industrie des dépanneurs pourrait être favorable à la rentabilité de tous les acteurs puisqu’il est dans l’intérêt de 7-Eleven d’obtenir un bon rendement sur son investissement.

Il est aussi possible que Couche-Tard puisse mettre la main sur les dépanneurs que 7-Eleven compte revendre pour éviter les chevauchements. Bloomberg estime leur valeur à 1 G$US, précise l'analyste.

Dans l'intervalle, Couche-Tard continuera à faire progresser sa croissance interne et ses marges, tout en restant à l’affût d’autres occasions aux États-Unis, en Australie et en Asie, conclut Chris Li.

L’analyste maintient sa recommandation d’achat et son cours-cible de 47$, un objectif à peine plus élevé que le cours actuel.

Cominar (CUF.UN, 7,98$): coupe possible de 30% du dividende


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

La Bourse sur une perspective de 100 ans

11/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les leaders d’aujourd’hui ne seront pas nécessairement les leaders de demain.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

11/09/2020 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Nuvei récolte 700M$US lors de son entrée en Bourse

C'est le montant le plus élevé jamais obtenu par une entreprise techno lors de son entrée sur le parquet torontois.

Cyberattaques du mois d'août: 48 500 utilisateurs de l'ARC touchés

Quatre fois plus de Canadiens que prévu ont été touchés par les cyberattaques du mois d'août.

Transat A.T. et Air Canada discutent toujours avec Ottawa

Il reste un peu plus de trois mois avant la dernière échéance pour finaliser la vente de Transat à Air Canada.