À surveiller: Couche-Tard, BCE et Corporation Power

Publié le 13/02/2020 à 07:32

À surveiller: Couche-Tard, BCE et Corporation Power

Publié le 13/02/2020 à 07:32

Par Dominique Beauchamp

Photo: courtoisie

Que faire avec les titres de Couche-Tard, BCE et Corporation Power? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 44,26$): troisième offre pour l’australienne Caltex

Après avoir eu accès aux livres de Caltex Australia en janvier, Alimentation Couche-Tard hausse de 2% son offre à 31,41$ par action, pour la plus importante chaîne de stations-service et de dépanneurs de ce pays.

Bien que les rumeurs veulent que la britannique EG Group soit aussi intéressée, Caltex indique que l’offre de Couche-Tard est la seule sur la table.

La transaction au comptant de plus de 7,8 milliards de dollars serait la plus importante de l’histoire de Couche-Tard, qui veut doubler sa taille d’ici 5 ans.

Chris Li, de Desjardins Marchés des capitaux, estime que si Couche-Tard conservait l’ensemble des activités du groupe, la transaction ajouterait 7% ou 0,13$US à ses bénéfices à sa première année.

Caltex exploite en effet une raffinerie, des terminaux de carburant, 94 centres de distribution et d’entreposage, 300 km de pipelines et un courtier en carburant.

Dans l’hypothèse où Couche-Tard finançait entièrement l’achat de Caltex achat par la dette, son ratio d’endettement grimperait de 1,9 à 3,2 fois son bénéfice d’exploitation.

Un tel ratio serait à la limite supérieure des critères pour garder sa cote de crédit de première qualité, précise l’analyste.

M. Li attribue donc une valeur de 2,50$ par action à l’achat potentiel, en tenant compte du fait que les activités de raffinage et d’entreposage de carburant de Caltex ont moins de valeur aux yeux des investisseurs et cadrent moins avec le savoir-faire de Couche-Tard.

Puisque l’action de Couche-Tard est passée de 42$ à 44$ depuis les premiers échos de cette transaction potentielle en novembre, l’analyste estime que le cours intègre déjà une partie de son potentiel.

M. Li reconnaît que Couche-Tard pourrait se défaire des activités connexes de carburant, qui procurent à Caltex les deux tiers de ses bénéfices.

Si Couche-Tard conservait les quelques 2000 stations-service seulement, leur contribution au bénéfice consolidé serait nulle la première année, indique M. Li.

Couche-Tard a clairement indiqué que Caltex se voudrait un tremplin pour percer l’Asie-Pacifique, un marché longtemps convoité.

Si la société articule une stratégie claire pour y arriver, son titre devrait bénéficier en Bourse de l’appui d’investisseurs, conclut-il.

Pour l’instant, M. Li conserve son cours cible de 49$ et renouvelle sa recommandation d’achat.

 

BCE (BCE, 64,36$): vente possible des centres de données

Sur le même sujet

La BCE s'attend à une chute de 8,7% du PIB de la zone euro

04/06/2020 | AFP

Ces projections sont cependant entourées d’une « incertitude exceptionnelle », a noté Mme Lagarde.

À surveiller: BCE, Saputo et Cenovus

Que faire avec les titres de BCE, Saputo et Cenovus? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour il y a 37 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.