À surveiller: Couche-Tard, Banque Scotia et Transcontinental

Publié le 28/11/2018 à 09:25

À surveiller: Couche-Tard, Banque Scotia et Transcontinental

Publié le 28/11/2018 à 09:25

Par François Pouliot

[Photo: Romeo Mocafico]

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Banque Scotia et TC Transcontinental? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Couche-Tard (ATD.B, 65,75$): bons résultats


Banque Scotia renouvelle une recommandation "surperformance de secteur".


Au deuxième trimestre, la société rapporte un bénéfice ajusté de 0,84$ US par action, conforme à l'attente maison et au consensus.


Patricia Baker indique que la période affiche une solide progression des ventes des établissements comparables, alors qu'elles avancent de 4,4% aux États-Unis, 4,6% en Europe et 5,1% au Canada.


L'analyste note que la performance illustre et renforce la décision de focaliser sur la croissance organique, avec une offre de produits et services augmentée.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Elle souligne que l'entreprise accélère le remboursement de sa dette alors que celle-ci est maintenant à 2,79 fois le bénéfice avant intérêts, impôts, amortissement et location (BAIIAL), contre 2,86 fois au premier trimestre et 3,13 fois au quatrième. Après seulement seulement 15 mois, dit-elle, Couche-Tard est sur le point d'atteindre son ratio cible de dette.


Madame Baker estime que la société est bien placée pour continuer de livrer une performance en amélioration et gagner des parts de marché.


Son anticipation de bénéfice 2019 (avril) est maintenue à 3,22$ US par action, celle 2020 passe de 3,80$ US à 3,76$ US.


La cible est à 82$ CAN.


À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Banques: à quoi s'attendre au deuxième trimestre

Mis à jour le 15/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. À cinq jours des résultats du 2e trimestre pour les banques, les attentes des analystes sont bien modestes.

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

À surveiller: Banque Royale, Banque TD et Héroux-Devtek

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque TD, Banque Royale et Héroux-Devtek? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir vendredi

L'ECG de l'Apple Watch au Canada, Ottawa pressé de lâcher Huawei, IBM ajoutera 20% à vos profits grâce à la météo.