À surveiller: Corporation Power, Banque Scotia, et Suncor

Publié le 01/12/2020 à 08:41

À surveiller: Corporation Power, Banque Scotia, et Suncor

Publié le 01/12/2020 à 08:41

Par Dominique Beauchamp

Banque Scotia (BNS, 63,20$): mieux que prévu, mais en baisse de 20%

La Banque Scotia termine 2020 sur une note mitigée. Si la banque surpasse les prévisions avec un bénéfice de 18% supérieur aux prévisions, le bénéfice de 1,45$ est tout de même 20% de moins qu’un an plus tôt.

Dans une note préliminaire, Scott Chan de Canaccord Genuity attribue le bénéfice supérieur au consensus aux provisions pour pertes sur prêts qui ont été 23% inférieurs aux prévisions. La banque a mis de côté 1,13 milliard de dollars pour les mauvaises créances alors qu’il prévoyait 1,59 G$. Ces réserves ont baissé de 63 points de pourcentage par rapport au troisième trimestre, mais elles ont augmenté de 23 points de pourcentage depuis un an.

La banque a accru ses réserves tant au Canada qu’à l’international tandis que la marge d’intérêts a baissé dans ces deux marchés.

Au Canada, les hypothèques résidentielles et les prêts commerciaux ont augmenté de 6%, mais les dépenses d’exploitation ont augmenté plus vite (de 2,5 %) que les revenus. Les prêts sur cartes de crédit ont par contre chuté de 16%.

À l’international, la hausse des dépenses a aussi surpassé celle des revenus résultant en un recul de 1,4% du levier opérationnel, précise Scott Chan.

Heureusement, la division de gestion de patrimoine a accru ses bénéfices de 6% grâce à de meilleurs revenus et au recul de 2% des dépenses. Les activités des marchés des capitaux ont aussi augmenté leur bénéfice trimestriel de 14% grâce au bond de 3% des revenus et à la baisse de 8% des dépenses procurant un levier d’exploitation de 20%.

Avant la téléconférence matinale, Scott Chan recommande de conserver le titre qui a déjà atteint son cours-cible de 63,50$.

Suncor (SU, 20,77$): la pétrolière intégrée se concentre encore sur l’essentiel

À la une

Se dire les vraies affaires avec courage et respect

Malgré les désaccords, il est important de continuer d’échanger pour éviter des conflits plus profonds.

Ne mettons pas trop vite la «réduflation» au pilori

EXPERTE INVITÉE. Si elle est controversée, la réduction des volumes tout en maintenant les prix est parfois nécessaire.

Le Canada ouvrira-t-il la porte à la «banque ouverte»?

En théorie, les systèmes bancaires ouverts sont favorables aux consommateurs et aux investisseurs.