À surveiller: Cominar, Facebook et Amazon

Publié le 26/10/2021 à 10:19

À surveiller: Cominar, Facebook et Amazon

Publié le 26/10/2021 à 10:19

Par Denis Lalonde
Le logo de Facebook sur un écran de téléphone intelligent

Le réseau social Facebook a livré des résultats financiers au troisième légèrement sous les attentes des analystes au 3e trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Cominar, Facebook et Amazon? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée

 

Cominar (CUF-UN, 11,61$): une offre d’achat pour scinder l’entreprise en trois morceaux

Ce dimanche, un consortium dirigé par l’entreprise québécoise Canderel a annoncé l’acquisition du fonds de placement immobilier Cominar pour un montant de 5,7 milliards de dollars.

Canderel fera équipe avec FrontFourCapital Group (privé), le fonds de placement immobilier Artis (AX.UN-T, 9,59$) et Sandpiper Group (privé) pour acheter Cominar à un prix de 11,75$ par part.

Artis versera un montant de 214 millions de dollars dans le cadre de cette transaction, alors que le Groupe Mach (privé) achètera une partie des immeubles à bureaux et commerciaux pour 1,5 milliard de dollars.

Après la conclusion de la transaction, le portefeuille de 190 immeubles industriels de Cominar serait vendu à la société américaine Blackstone.

Cominar devra verser une indemnité de résiliation de 55 millions de dollars (représentant environ 2,6 % de la valeur des capitaux propres, avant dilution, du FPI) à l'acquéreur dans certaines circonstances, y compris dans le cas où le consortium n'exerce pas son droit de soumettre une proposition équivalente à une offre supérieure d’un autre acquéreur.

À l’inverse, l'acquéreur devra verser à Cominar une indemnité de 110 millions de dollars s'il renonce à l’acquisition.

L’analyste Frédéric Blondeau, d’IA Marchés des capitaux, estime que l’offre d’achat ira de l’avant. Il recommande aux détenteurs d’unités de Cominar d’approuver la transaction et de réinvestir l’argent de la vente dans Artis.

L’assemblée des porteurs de parts de Cominar pour examiner la transaction doit avoir lieu le 21 décembre et la transaction devrait être finalisée durant le premier trimestre de 2022.

Avant l’annonce de la transaction, Frédéric Blondeau avait une recommandation de «conserver» le titre et un cours cible sur un an de 11,25$.

 

 

Page suivante - Facebook (FB, 328,69$US) : un analyste abaisse modestement ses prévisions

Sur le même sujet

Le temps, ce nouvel eldorado

30/11/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Le temps a un bassin de clients immense avec près de 8 milliards d'êtres humains sur Terre.

Les États membres de l'UE s'accordent sur la régulation des géants du numérique

25/11/2021 | AFP

Les 27 pays membre de l'UE ont adopté les grandes lignes de deux textes visant à réguler Internet et les géants du web.

OPINION Pas de succès sans erreurs pour Amazon
Édition du 24 Novembre 2021 | Emmanuel Martinez
Attention, Tesla n'est peut-être pas Amazon
19/11/2021 | Jean Gagnon
Titres en action: CVS, Ford, Alibaba, Starbucks, Amazon, ...
Mis à jour le 18/11/2021 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.