À surveiller: Cominar, Couche-Tard et Power Corporation

Publié le 11/08/2020 à 10:00

À surveiller: Cominar, Couche-Tard et Power Corporation

Publié le 11/08/2020 à 10:00

Par Denis Lalonde
Un dépanneur Couche-Tard au centre-ville de Montréal.

Un dépanneur Couche-Tard. (Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres de Cominar, Couche-Tard et Power Corporation? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Cominar (CUF.UN, 6,89$) : la patience est de mise

Le Fonds de placement immobilier Cominar a dévoilé ses résultats du deuxième trimestre le 7 août et l’analyste Mario Saric, de la Banque Scotia, estime que les détenteurs d’unités devront se montrer patients avant d’espérer une remontée du titre.

«Les grosses nouvelles ont été la baisse de la distribution de 50%, elle qui passe de 0,06$ à 0,03$ par mois, ainsi qu’une charge de 321 millions de dollars liée à la dépréciation de la valeur du portefeuille immobilier», écrit l’analyste.

Le titre de Cominar s’est effondré de 13% vendredi dernier, au lendemain de la publication des résultats, ce que M. Saric juge peu surprenant étant donné que les marchés ne semblaient pas anticiper ces nouvelles.

«Malgré la baisse du prix de l’unité, le taux de rendement effectif (5%) et les prévisions de ratio du versement des fonds ajustés provenant de l'exploitation (53%) pour l’exercice 2021 sont inférieurs aux concurrents H&R, et Artis, ce qui rend la remontée du titre à court terme plus complexe», écrit l’analyste.

Il note que la charge liée à la valeur du portefeuille immobilier fait grimper le taux d’endettement/valeur comptable brute de l’entreprise de 320 points de base à 54,5%.

M. Saric ajoute que la réduction de la distribution mensuelle donnera une plus grande flexibilité financière à l’entreprise en lui permettant d’économiser environ 66 millions de dollars par année, mais concède qu’il faudra attendre un peu avant de voir la société «créer de la valeur».

Il conserve sa recommandation de «performance égale au secteur» sur le titre et son cours cible sur un an de 8,75$.

 

Couche-Tard (ATD.B, 45,49$) : optimisme malgré la baisse de la demande en carburant

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

La Baie d’Hudson poursuivie pour loyer impayé

Les poursuites intentées par le Fonds de placement immobilier Cominar et Oxford Properties Group.

À surveiller: Cominar, Mediagrif, Intertape Polymer

14/08/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titresde Cominar, Mediagrif et Intertape Polymer? Voici quelques reommandations d'analystes.

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.