À surveiller: Colabor, Aimia et Target

Publié le 23/07/2018 à 09:38

À surveiller: Colabor, Aimia et Target

Publié le 23/07/2018 à 09:38

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Groupe Colabor, Aimia et Target? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Groupe Colabor (GCL, 0,49$): pas facile

Valeurs mobilières TD renouvelle une recommandation "conserver".

Au deuxième trimestre, le distributeur alimentaire rapporte un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 6,1 M$, comparativement à 9 M$ l'an dernier, et à une attente maison à 7,1 M$.

Derek Lessard indique que les pertes de contrats annoncées antérieurement entraînent une baisse des volumes et causent des inefficacités. La direction croit les mitiger, mais il précise que les détails sont rares. Il note cependant que l'entreprise vient d'annoncer le renouvellement d'un important contrat d'approvisionnement de deux ans au Québec.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste note que le rétablissement de l'efficacité du réseau de distribution en Ontario ne semble pas facile, et que la reconfiguration des routes et des centres de distribution viendra probablement réduire les progrès enregistrés au Québec.

Il souligne qu'une concurrence agressive demeure le risque le plus important pour Colabor, particulièrement à un moment où son niveau d'endettement est élevé (6,2 fois le BAIIA).

M. Derek indique que la direction semble avoir les choses en main plus que jamais, mais qu'il y a toujours un travail significatif à faire pour ramener la rentabilité historique.

La cible est maintenue à 0,55$.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.