À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Publié le 07/12/2022 à 10:20

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Publié le 07/12/2022 à 10:20

Par Denis Lalonde
Le logo de WSP

WSP poursuit sa croissance par actuisitions. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Cogeco Communications (CCA, 77,93$) : la TD ajoute ses cibles pour l’exercice 2024

Coceco Communications dévoilera les résultats financiers du premier trimestre de son exercice 2023 (terminé à la fin du mois de novembre) le 12 janvier après la fermeture des marchés boursiers.

Vince Valentini, analyste à Valeurs mobilières TD, a apporté des modifications mineures à ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2023 et a ajouté ses cibles pour l’exercice 2024.

«Nous anticipons que, cette année, la légère hausse des revenus sera compensée par une réduction des marges bénéficiaires. Les changements des prévisions en ce qui concerne les flux de trésorerie disponibles, le bénéfice par action et le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) pour cette année sont donc minimalistes», dit-il.

L’analyste précise que ses attentes quant aux gains de nouveaux abonnés aux services Internet à haut débit restent aussi inchangées pour l’ensemble de l’exercice. Toutefois, certains de ces gains ont été déplacés de la première moitié de l’exercice à la seconde.

«Comme mentionné par la direction de Cogeco lors de la conférence téléphonique des résultats financiers du quatrième trimestre de 2022, le marché américain restera difficile durant le premier trimestre de 2023. La migration informatique vers un nouveau logiciel de facturation en Ohio fera aussi perdre un peu d’argent à l’entreprise», explique l’analyste.

Vince Valentini ajoute que l’environnement macroéconomique aux États-Unis montre encore des signes de faiblesses avec la hausse des taux hypothécaires qui a résulté en une diminution des déplacements, sans oublier une intensification de la concurrence sur les territoires desservis par la filiale américaine de Cogeco Communication, Breezeline. «Ces éléments constitueront des vents contraires qui rendront l’acquisition d’abonnés et la croissance des revenus plus difficiles aux États-Unis pour l’ensemble de l’exercice 2023», dit-il.

L’analyste ajoute que le titre de l’entreprise est en baisse de 23% depuis le début de 2022 et se négocie à seulement 5,4 fois le BAIIA prévu en 2023. Il estime donc que tous ces défis se reflètent déjà pleinement dans l’évaluation du titre.

Vince Valentini conserve sa recommandation d’achat sur le titre de l’entreprise, et son cours cible sur un an de 115$.

 

 

Minière Osisko (OSK, 3,71$) : une étude de faisabilité conservatrice pour le projet Windfall

Sur le même sujet

À surveiller: Cargojet, Corus Entertainment et Cogeco Communications

17/01/2023 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Cargojet, Corus et Cogeco Communications? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les conditions sont «prometteuses» pour une entrée dans le sans-fil, selon Cogeco

Cogeco envisage depuis près de cinq ans la possibilité d’entrer dans le marché de la téléphonie mobile.

À la une

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.

Bourse: Wall Street finit en baisse

Mis à jour le 03/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en légère hausse.