À surveiller: CGI, WSP et Facebook

Publié le 31/01/2019 à 09:27

À surveiller: CGI, WSP et Facebook

Publié le 31/01/2019 à 09:27

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de CGI, WSP et Facebook? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


CGI (GIB.A, 86,16$): les évaluations du secteur semblent élevées


Banque Scotia renouvelle une recommandation "performance de secteur".


Paul Steep indique que les résultats du premier trimestre sont largement conformes aux attentes, alors que les efforts de restructuration en 2018 sont venus apporter une amélioration des marges par rapport au trimestre comparable.


Sur une base organique, l'analyste s'attend à ce que CGI continue de croître dans la basse fourchette à un chiffre. Il estime que la croissance par acquisitions devrait pendant ce temps provenir d'un plus fort volume de petites acquisitions étant donné l'actuel environnement d'évaluation pour les plus importantes sociétés de technologies de l'information.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Il souligne que les sociétés européennes se négocient à des évaluations plus faibles, mais que les revenus du continent représentent déjà environ 50% des revenus totaux de CGI.


M. Steep note en outre que le titre demeure à prime, alors que le rendement de ses flux de trésorerie est à 5,8% sur son anticipation 2019 et 6% sur 2020. Ce rendement s'est plutôt situé entre 6% et 7% dans les quatre dernières années. Il deviendrait plus enthousiaste s'il se présentait une occasion pour une importante acquisition, si les perspectives de croissance organique augmentaient, ou encore si l'acquisition de petites sociétés augmentait.


La cible est maintenue à 88$.



image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.