À surveiller: CGI, Qualcomm et Prometic

Publié le 17/04/2019 à 08:23

À surveiller: CGI, Qualcomm et Prometic

Publié le 17/04/2019 à 08:23

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de CGI, Qualcomm et Prometic? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Groupe CGI (GIB.A, 94,33$): un cours cible haussé à 100$, dix jours avant les résultats trimestriels

Le titre du Groupe CGI a tellement monté qu’un analyste relève son cours cible de 95 à 100$. Paul Treiber, de RBC Marchés des capitaux, ne fait pas que rattraper le cours du titre.

L’achat en mars de la Suédoise Acando AB pour 615 millions de dollars, et la demande robuste pour les services en TI, aideront CGI à atteindre la croissance promise de plus de 10% par année de ses bénéfices, assure-t-il.

Ses nouveaux estimés prédisent une croissance de 12% des bénéfices de 2019 (4,70$) à 2020 (5,27$).

M. Treiber convient que l’évaluation du titre, soit un ratio de 12,6 fois le bénéfice d’exploitation attendu dans 12 mois, est le plus élevé en 5 ans. Ce ratio dépasse aussi la moyenne de 10,8 fois pour ses semblables.

«Bien que cette évaluation élevée nuise au rapport risque-rendement du titre à court terme, la société reste un placement solide pour le cœur des portefeuilles des investisseurs à long terme, compte tenu de ses perspectives fondamentales et du rendement composé que procure l’investissement de son capital dans les acquisitions», fait-il valoir.

M. Treiber donne en exemple le fait que la société ait converti 52% de son bénéfice d’exploitations en flux de trésorerie libres, depuis cinq ans.

Son nouveau cours cible de 100$ représente un multiple de 12 fois le nouveau bénéfice d’exploitation projeté en 2020.

Pour le deuxième trimestre qui sera dévoilé le 1er mai, l’analyste prévoit une hausse de 11% du bénéfice à 1,16$ par action, des attentes conformes au consensus de 1,17$.

Les revenus devraient croître de 4,5% à 3,08 milliards de dollars tandis que la marge d’exploitation s’améliorera de 0,3%.

Le rachat de 3,5% des actions explique la progression plus rapide du bénéfice par action.

Qualcomm (QCOM, 76,66$ US): une entente avec Apple, in extremis, lui assure le leadership mondial du 5G


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Si l'histoire se répète... la Bourse tiendra bon

Édition du 24 Août 2019 | Dominique Beauchamp

Pendant que les investisseurs s'émeuvent du repli de 4,7 % de la Bourse américaine depuis son sommet de juillet, de ...

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

À la une

La Fed veut garder «ses options ouvertes» sur l'évolution des taux

21/08/2019 | AFP

La Fed estime que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des É-U.

Trump attaque la Fed mais affirme ne pas «exiger» des baisses de taux

21/08/2019 | AFP

Donald Trump a de nouveau vigoureusement attaqué la Banque centrale américaine mercredi.

À la une: Shawinigan, la grande conversion

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

En dix ans, Shawinigan a accompli une véritable mutation économique. Un miracle opéré par le maire.