À surveiller: CGI, GDI et Interfor

Publié le 12/03/2019 à 09:00

À surveiller: CGI, GDI et Interfor

Publié le 12/03/2019 à 09:00

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de CGI, GDI et Interfor? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Groupe CGI (GIB.A, 88,26$): l’achat suédois est mineur financièrement, mais prometteur

Philip Huang, de Barclays, aime l’acquisition de la Suédoise Acando, même si CGI paie un peu plus pour cet achat que d’autres.

La transaction de 615M$ représente 15 fois le bénéfice d’exploitation d’Acando, alors que CGI se négocie à 11,8 fois les siens.

C’est justifié à son avis puisque Acando a accru ses revenus de 16% en 2018, tandis que les revenus par professionnel sont de 191400$ par rapport à 155000$ pour CGI.

M. Huang attribue cet écart au fait que 51% des revenus d’Acando proviennent de services en TI numériques.

De plus, l’analyste note qu’Acando présente un profil similaire à celui CGI, ayant elle-même acquis quatre sociétés en 2018 et trois autres en 2017.

L’achat densifie le réseau de CGI dans les marchés urbains d’Europe du Nord et lui ouvre une nouvelle porte en Hambourg en Allemagne, un important marché longtemps convoité.

L’analyste estime qu’Acando ajoutera 2% au bénéfice annuel de CGI en 2020 si la société suédoise hausse ses marges d’exploitation actuelles de 9,4% au niveau de 11,5% de la division d’Europe du Nord de CGI.

Les synergies pourraient être supérieures que prévu puisque CGI éliminera les frais qu’encoure Acando pour être en Bourse. De plus, la taille cet achat est nettement plus important que les transactions récentes.

Surtout Acando, apporte de nouveaux clients dans le secteur automobile (28% des revenus), notamment Volvo et BMW à qui CGI pourra offrir ses autres services. Les gouvernements représentent aussi 20% des revenus, le commerce de détail 18%, la finance 12% et les télécommunications et médias 12%.

M. Huang continue de recommander l’achat de CGI et maintient son cours cible de 94$.

GDI (GDI, 24,08$): point de bascule aux États-Unis

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Lassonde, Canfor et TS03

Que faire avec les titres de Lassonde, Canfor, et TS03? Voici quelques recommandations d'analystes.

L'essor vertical du bois dans la construction

Édition du 20 Juillet 2019 | Pierre Théroux

Immeubles en copropriété, tours d'habitations locatives, bâtiments commerciaux, immeubles de bureaux, centres ...

À la une

S&P et Fitch décotent Bombardier

Il y a 46 minutes | La Presse Canadienne

Deux agences de crédit soutiennent que le redressement de Bombardier est plus incertain que jamais.

Bourse: trop tôt pour parler d'un rebond durable, dit Luc Girard

BALADO. Les indices se maintiennent au-dessus des creux du 23 mars, mais il est trop tôt pour parler de rebond durable.

Le dividende n'est pas une bouée de sauvetage

BLOGUE INVITÉ. Vous pourriez obtenir quelque chose qui pourrait ne pas être là lorsque la crise sera passée.