À surveiller: CCL Industries, Cascades et Innergex

Publié le 26/02/2024 à 09:13

À surveiller: CCL Industries, Cascades et Innergex

Publié le 26/02/2024 à 09:13

Par Jean Gagnon
Le logo de Cascades

Le titre de Cascades a subi de lourdes pertes la semaine dernière. (Photo: LesAffaires.com)

Que faire avec les titres de CCL Industries, Cascades et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

CCL Industries (CCL.B, 68,94 $: les résultats de la société d’emballage spécialisé font bondir le titre de près de 20%

 

Des résultats du 4e trimestre qui ont surpassé les attentes et des propos plutôt enthousiastes du président de l'entreprise pour la prochaine année n’ont certes pas surpris Walter Spracklin, analyste chez RBC Marchés des capitaux, dont les prévisions quant à la performance du titre étaient déjà relativement positives.

En conséquence, il réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre de la société, et il hausse son cours cible sur un an de 72,00$ à 81,00$.

Les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajustés au 4e trimestre ont été de 337 millions de dollars (M$) alors que l’analyste s’attendait à 321M$. Il s’agissait d’une hausse de 16,5% comparativement à la même période de l’année précédente. Ce résultat est attribuable entre autres à des acquisitions, ainsi qu’à un marché de change favorable, alors que la croissance organique a été légèrement moins forte, note l’analyste.

Interrogée quant à l’utilisation du capital, compte tenu qu’elle annonçait une hausse du dividende de 9% et que le rachat d’actions demeure pour elle une option, la direction a répondu que de nouvelles transactions sur le marché des fusions et acquisitions représentaient toujours pour elle une priorité, souligne l’analyste. Elle peut certes se le permettre étant donné que son bilan financier montre un ratio d’endettement de 1,1 fois le BAIIA.

Selon lui, cela constituera un élément catalyseur significatif alors que ces acquisitions permettront d’accélérer la croissance, permettant ainsi un réévaluation du titre.

Quant à l’année 2024, la direction souligne que les commandes augmentent déjà de façon significative et que les perspectives n’ont jamais été meilleures depuis plusieurs années. Elle estime que le chemin est pavé pour que les taux de croissance des revenus et du BAIIA surpassent ceux de 2023 qui ont été de 4,2% et de 8,2%.

Il ne faut donc pas s’étonner que le cours de l’action ait bondi de 59$ à 69$ en deux séances de négociations depuis la divulgation des résultats et des commentaires de la direction.

 

 

Cascades (CAS, 10,75 $): des perspectives inquiétantes font chuter le titre de 27% en deux jours

Sur le même sujet

À surveiller: Boralex, Alphabet et Bombardier

19/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Boralex, Alphabet et Bombardier? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Honda construira une usine de batteries pour véhicules électriques en Ontario

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

L'usine devrait être construite à St. Thomas et coûtera 7 milliards de dollars en capital.

Transformer ses faiblesses en force avec le livre «Mentores»

Mis à jour à 10:26 | Emmanuel Martinez

Le livre «Mentores» rassemble douze témoignages de femmes d’affaires québécoises qui dirigent des entreprises.

Les ambitions internationales du nouveau président de Croesus

Vincent Fraser, président de Croesus depuis le 27 mars, entend développer l’expansion internationale de l’entreprise.