À surveiller: Cascades, WSP Global, et Starbucks

Publié le 04/08/2022 à 09:15

À surveiller: Cascades, WSP Global, et Starbucks

Publié le 04/08/2022 à 09:15

Par Dominique Beauchamp

WSP Global (WSP, 153,95$): deux autres achats ajoutent 1000 employés en Grande-Bretagne

Frédéric Bastien de Raymond James se montre ravi des deux derniers achats de l’ingénieur-conseil en Grande-Bretagne qui enrichissent ses services tout en renforçant sa présence sous-optimale au Royaume-Uni avec 1000 employés de plus.

Le rachat de Capita Real Estate and Infrastructure et de GL Hearn, tous deux propriétés de Capita PLC, pour 95 millions de dollars comptants, est une transaction mineure, mais WSP paie un prix raisonnable, soit un peu moins de 8 fois le bénéfice d’exploitation des deux entités acquises, précise-t-il.

WSP profite du fait que le propriétaire Capita PLC se recentre sur les services publics et les expériences afin de réduire sa dette. Quatre autres de ses filiales ont été cédées en 2022, rapporte Frédéric Bastien.

Capita REI offre des services de conseil, de conception, d’ingénierie, de soutien environnemental et de gestion de projet aux propriétaires de terrains, d’immeubles et d’infrastructures tandis que GLH fournit des conseils aux promoteurs et aux investisseurs en matière de taux d’intérêt, d’évaluation commerciale, de planification, de mise en valeur et de baux.

«WSP ajoute à son savoir-faire dans les domaines du transport, des bâtiments et de l’environnement. Ultimement, le groupe espère collaborer avec les clients plus tôt dans le cycle de vie des projets et ainsi capter une plus grande part des dépenses», explique aussi l’analyste.

Ces deux achats surviennent seulement un mois après celui de Greencap Holdings en Australie et moins de trois mois après l’acquisition majeure des activités d’environnement et d’infrastructure du John Wood Group au coût de 2,3 milliards de dollars.

«Il est clair que l’incertitude qui prévaut sur les marchés crée des occasions pour une entreprise bien gérée et bien capitalisée (comme WSP)», écrit Frédéric Bastien.

L’analyste profite de l’occasion pour présenter ses prévisions pour le deuxième trimestre, attendu le 8 août.

Il s’attend à une croissance interne des revenus de 5%, par rapport à celle de 13% du trimestre antérieur qui avait bénéficié de trois jours facturables de plus.

Les acquisitions ajouteront peu aux revenus au deuxième trimestre puisque la précédente acquisition de Golder est comptabilisée depuis plus d’un an.

Il prévoit un bénéfice d’exploitation de 347 millions de dollars et un bénéfice de 1,29$ par action, inférieurs au consensus parce qu’il se dit plus prudent au sujet des marges que ses collègues.

Dans l’intervalle, l’analyste de Raymond James maintient sa recommandation d’achat et son cours cible de 185$.

L’action de WSP a perdu 18% depuis le sommet de 187,94$ atteint en novembre 2021.

 

Starbucks (SBUX, 87,31$ US): la chaîne obtient le bénéfice du doute même si le parcours des marges reste flou

 

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Air Canada, BRP et Cascades

01/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Air Canada, BRP et Cascades? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.