À surveiller: Cascades, Goodfood et Fiera

Publié le 08/04/2021 à 08:53

À surveiller: Cascades, Goodfood et Fiera

Publié le 08/04/2021 à 08:53

Par Stéphane Rolland

Marché Goodfood (FOOD, 8,08$): les résultats

Les comparables pour les prochains trimestres seront difficiles tandis que la société a connu un sursaut des ventes durant la pandémie, admet Martin Landry, de Stifel GMP. L’analyste croit cependant que la valeur de l’action prend compte de ce défi.

Martin Landry a fait ces commentaires après la publication des résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2021. Il note que les revenus, en hausse de 71%, à 101 millions de dollars (M$) sont supérieurs à ses attentes (98,5 M$).

L’analyste note qu’un solde promotionnel de 50% pour une semaine en janvier a remporté un franc succès. Près de la moitié des livraisons cette semaine était liée à de nouveaux clients. Il note qu’une majorité des clients recrutés ont continué à faire des commandes par la suite durant le trimestre.

La direction a aussi mentionné qu’elle anticipait des retards de quatre à six mois dans la construction de son centre de livraison à Toronto.

Dans l’ensemble, Martin Landry croit que le modèle d’affaire d’épicerie en ligne verticalement intégré est le bon. Il croit que Marché Goodfood a un avantage concurrentiel par rapport aux épiciers qui ont des coûts plus élevés en raison de leurs activités traditionnelles.

Pour tenir compte des retards de construction des installations de Toronto, l’analyste abaisse son cours cible, qui passe de 18$ à 15$. Il maintient sa recommandation d’achat.

 

Fiera (FSZ, 10,27$): les points saillants d’une rencontre

 

Sur le même sujet

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

10/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Cascades, Aston Martin, Nintendo, Air France

Mis à jour le 06/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.