À surveiller: Canfor, Sierra Wireless et Osisko

Publié le 13/06/2019 à 09:01

À surveiller: Canfor, Sierra Wireless et Osisko

Publié le 13/06/2019 à 09:01

Par Jean Gagnon
Une mine d'or.

La mine Canadian Malartic, d'Osisko. (Photo: Courtoisie)

Que faire avec les titres de Canfor, Sierra Wireless et Osisko? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Canfor (CFP, 10,00 $): Des coupures de production bien perçues

La compagnie de produits forestiers Canfor annonçait mardi qu’elle allait diminuer ses opérations à ses scieries de Colombie-Britannique pour des périodes de deux à six semaines. L’annonce a été bien reçue par les investisseurs et le titre s’est apprécié de plus de 13% au cours des deux dernières séances.

La direction affirme que les coupures étaient devenues nécessaires compte tenu d’un marché pour le bois très faible et du coût élevé de la fibre, indique Benoit Laprade, analyste chez Scotia Capital. En tout, les coupures devraient occasionner une diminution de production équivalente à environ 5,6% de la capacité totale de la société.

Pour l’instant, l’analyste n’apporte aucun changement à ses prévisions pour le deuxième trimestre, ainsi que pour l’ensemble de l’année 2019. Il croit que toutes les scieries en Colombie-Britannique opèrent avec des marges bénéficiaires avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) négatives ou près du point neutre. Ainsi, des livraisons inférieures devraient permettre une certaine amélioration du BAIIA, selon lui.

Il maintient d’ailleurs sa recommandation de performance égale au secteur, et son cours cible demeure à 19,50$, soit près du double du cours actuel.

L’analyste rappelle que les droits de coupe en Colombie-Britannique doivent augmenter en moyenne d’environ 15$ le mètre cube le 1er juillet. Combinée aux faibles prix du bois et aux coupures temporaires ou permanentes déjà annoncées, cette hausse des droits de coupe devrait entrainer de nouvelles coupures à l’échelle de l’industrie alors que les pertes deviendront insoutenables pour plusieurs compagnies. Les droits de coupe atteindront un niveau record à ce moment, indique l’analyste.

Sierra Wireless (SWIR, 12,04 $US): Une transition qui sera longue

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.