À surveiller: Canadien Pacifique, Netflix et Power Corporation

Publié le 22/04/2020 à 10:12

À surveiller: Canadien Pacifique, Netflix et Power Corporation

Publié le 22/04/2020 à 10:12

Par Denis Lalonde
Un train du Canadien Pacifique.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Netflix et Power Corporation? Voici des recommandations d'analystes. *Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celles des analystes.

Canadien Pacifique (CP., 312,10$): des résultats supérieurs aux prévisions

L’entreprise de transport ferroviaire de marchandises Canadien Pacifique (CP) a dévoilé des résultats financiers supérieurs aux prévisions au premier trimestre.

La société a également procédé à une mise à jour de ses prévisions pour l’exercice 2020 et table dorénavant sur un bénéfice par action stable et sur des revenus par tonne métrique en baisse d’environ 5%, ce qui est conforme aux attentes des analystes.

Durant le trimestre, le CP a fait état d’un bénéfice par action ajusté de 4,42$, alors que le consensus des analystes se situait à 4,12$. Les revenus ont été conformes aux prévisions à 2 milliards de dollars.

«En ces temps incertains, il faut souligner la capacité CP à continuer de fournir des prévisions sur l’ensemble de l’exercice en raison de la pandémie de COVID-19, alors que nous anticipions que l’entreprise allait simplement les retirer», note Benoit Poirier, analyste chez Desjardins.

Ce dernier accueille bien les décisions de la société de mettre en pause son programme de rachat d’actions et de retarder une hausse de son dividende pour préserver ses liquidités.

«Nous sommes impressionnés par la performance opérationnelle de la direction au premier trimestre. Toutefois, nous préférons attendre d’avoir un portrait plus clair de l’impact de la pandémie sur les volumes dans les prochains mois avant de revoir notre thèse selon laquelle le titre est bien évalué dans le contexte actuel», dit l’analyste.

M. Poirier garde sa recommandation de «conserver» le titre et son cours cible sur un an de 334$.


Netflix (NFLX, 433,83$US): la société profite de la pandémie pour faire le plein d’abonnés


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Mercredi, Ottawa dévoile son portrait économique

Ce « portrait » devrait donner une idée des prévisions pour le reste de l’année financière et du déficit à venir.

Hydro-Québec dépense 8,5 M$ en publicité au Maine depuis janvier 2020

Hydro-Québec veut relier le poste des Appalaches au réseau du Maine.

L'INSPQ approuve la manipulation de l'argent comptant

Le mode de transmission principal du coronavirus reste l’émission de microgouttelettes contagieuses.