À surveiller: Canadien National, Shopify et Boralex

Publié le 30/11/2017 à 11:14

À surveiller: Canadien National, Shopify et Boralex

Publié le 30/11/2017 à 11:14

Par Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Canadien National, Shopify et Boralex? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Canadien National (CNR., 98,20$) : une occasion de profiter de la faiblesse

Les résultats du quatrième trimestre s’annoncent plus ternes, mais c’est justement l’occasion de profiter de la faiblesse du titre, croit Cherilyn Radbourne, de Valeurs mobilières TD. Il fait passer sa recommandation de «conserver» à «acheter».

Trois enjeux se présentent pour la société de chemin de fer montréalaise, énumère l’analyste. D’abord, la croissance du volume de marchandise transportée ralentit tandis qu’on entre dans une période comparable plus difficile. Par contre, la quantité de marchandise transportée est tout de même plus importante que prévu, ce qui amène des enjeux d’exécution. Finalement, les conditions météorologiques hivernales sont arrivées plus tôt que prévu dans l’ouest du Canada.

M. Radbourne juge que la direction a l’expertise nécessaire pour gérer rapidement ses difficultés. Il pense que l’agilité du réseau sera rétablie à partir de la deuxième moitié de l’année 2018. L’analyste pense même que la visibilité pour les années 2018 et 2019 est meilleure au Canadien National que chez les autres transporteurs. 

Dans l’ensemble, l’analyste pense que le CN est une entreprise industrielle de «grande qualité» avec «un faible risque». Il bonifie sa cible de 110$ à 115$, afin de tenir compte des prévisions de 2019.


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.

Le chômage grimpe en mars aux États-Unis, mais le pire est à venir

03/04/2020 | AFP

Les niveaux records enregistrés en mars ne sont sans doute qu'un prélude à ce qui attend le pays à partir d'avril.