À surveiller: Canadien National, Loblaw, et Walmart

Publié le 27/07/2022 à 09:20

À surveiller: Canadien National, Loblaw, et Walmart

Publié le 27/07/2022 à 09:20

Par Dominique Beauchamp

Walmart prévoit toujours une croissance de 3% des ventes par magasins comparables, au deuxième semestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Canadian National, Loblaw et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Canadien National (CNR, 150,61 $): solides résultats, mais le titre est bien évalué alors qu’une récession menace

Six mois après le départ du PDG sous la pression de l’actionnaire militant TCI Fund Management, Canadien National a battu les prévisions sur toute la ligne au deuxième trimestre en plus de réaffirmer ses orientations financières annuelles.

Les revenus record de 4,3 milliards de dollars ont surpassé le consensus de 4 G$ tandis que le bénéfice net de 1,93 $ par action, en hausse de 30%, est 11% plus que prévu.

Enfin, le ratio d’exploitation rajusté, qui mesure l’efficacité en exprimant les charges d’exploitation en pourcentage des revenus, s’est amélioré de 2,6 points à 59%.

Comme ses collègues Cameron Doersken de la Financière Banque Nationale se montre impressionné par ce tour du chapeau, en particulier le bond de 21% des revenus par rapport à la hausse de seulement 2% des volumes de marchandises transportées. Dirigé par Tracy Robinson depuis février, le chemin de fer a nettement profité de l’augmentation de ses tarifs au-delà du taux d’inflation, des surcharges de carburant et d’autres frais d’entreposage et de services, explique l’analyste.

Alors que le fonds TCI avait critiqué son efficacité, le chemin de fer a roulé rondement malgré la congestion aux ports et une grève de deux semaines, à la fin de juin. La vitesse des wagons (wagons-milles par jour) s’est améliorée de 2% tandis que le temps de séjour (sur l’ensemble du réseau, en heures) s’est amélioré de 6%, note l’analyste. L’efficacité énergétique a aussi atteint un record: soit 0,838 gallon américain de carburant de locomotive consommé par 1000 tonnes-milles bruts (TMB).

Déjà, au troisième trimestre à ce jour, les volumes par tonnes mille commerciales, qui mesurent le poids et la distance des marchandises transportées, ont crû de 11% grâce au charbon, au secteur automobile et aux produits pétroliers et chimiques.

Pour 2022, le CN maintient les objectifs qu’elle avait réduits en avril, soit une croissance de 15 à 20% des bénéfices, un ratio d’exploitation inférieur à 60% et des flux de trésorerie disponibles de 3,7 à 4 G$.

«Étant donné le meilleur deuxième trimestre que prévu, les investisseurs gagneront en confiance que le CN puisse atteindre et même dépasser le haut de la fourchette des prévisions», évoque Cameron Doersken qui hausse d’ailleurs ses prévisions pour 2022 et 2023.

Malgré ce portrait encourageant et un cours cible en hausse de 6 $ à 160 $, Cameron Doersken ne recommande pas l’achat du titre qu’il juge déjà bien évalué.

L’action se négocie en effet à un multiple de 19,1 fois ses prévisions de bénéfices pour 2023, ce qui représente une plus-value par rapport à ses semblables.

«Nous croyons aussi que la menace de récession risque de freiner l’évaluation du titre à court et moyen terme», prévient-il.

Son nouveau cours cible laisse tout de même entrevoir un rendement total potentiel de 12,2%, incluant le dividende de 1,9%.

 

Loblaw (L, 121,28 $): des orientations relevées après un bénéfice 5% mieux que prévu 

Sur le même sujet

Le Canadien National affiche des revenus records pour son 2e trimestre

Ses profits ont grimpé de 28% par rapport à l’an dernier.

Titres en action: Hexo, Loblaw, Bell Canada, Canadien National

Mis à jour le 20/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, nouveaux plus bas de l’année pour Dow Jones et S&P 500

Mis à jour le 26/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également clôturé en baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 26/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: WSP Global, Cascades et BlackBerry

26/09/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades et BlackBerry? Voici quelques recommandations d’analystes.