À surveiller: Canadien National, CAE et Microsoft

Publié le 25/10/2023 à 10:30

À surveiller: Canadien National, CAE et Microsoft

Publié le 25/10/2023 à 10:30

Par Denis Lalonde
Un train du Canadien National

Les résultats du Canadien National ont été affectés par la grève au port de Vancouver, des feux de forêt et des inondations. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Canadien National, CAE et Microsoft? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Canadien National (CN, 144,99$) : résultats légèrement sous les prévisions

Le transporteur ferroviaire de marchandises Canadien National (CN) a fait état de revenus de 3,99 milliards de dollars (G$) et d’un bénéfice par action ajusté de 1,69$ pour son troisième trimestre, des résultats inférieures aux prévisions des analystes, établies respectivement à 4,07G$ et 1,72$.

L’analyste Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, était un peu plus optimiste, anticipant des revenus de 4,12G$ et un bénéfice par action de 1,74$.

«Le bénéfice par action a été réduit de 0,10$ à cause de la grève au port de Vancouver, des feux de forêt et des inondations, et d’un autre 0,10$ à cause d’un écart défavorable des prix du pétrole», estime-t-il.

L’analyste ajoute que le ratio d’exploitation, qui se définit comme les charges d’exploitation en pourcentage des produits d’exploitation, a atteint 62%, alors qu’il s’attendait à 61,2% (consensus à 61,3%). «Malgré la grève et les autres éléments disruptifs, l’efficacité du CN a seulement diminué de 1% sur un an, ce qui signifie que les activités de l’entreprise sont restées fluides, aidées par une diminution des volumes», écrit-t-il.

La direction du CN continue de miser sur un bénéfice par action stable ou en léger repli pour l’ensemble de l’exercice 2023 et reste concentrée sur son objectif de croissance annuel de 10% à 15% pour les exercices 2024 à 2026. «La direction a aussi bonifié son plan de rachat d’actions en cours de 500 millions de dollars, pour le faire passer à 4,5G$. Elle a dépensé 3G$ jusqu’à présent», précise-t-il.

Cameron Doerksen ajoute qu’après un déclin de 5% sur un an des volumes (tonnes-milles commerciales) durant le troisième trimestre, la direction du transporteur soutient que depuis le début du quatrième trimestre, le recul est de 1,2% sur un an grâce à la vigueur de la demande pour le pétrole et les produits chimiques (+3,3%) et pour les métaux et minerais (+13,7%). Ces gains sont toutefois plus que compensés par des faiblesses dans le transport intermodal (-16,1%) et de produits forestiers (-9,6%).

L’analyste conserve sa recommandation de performance égale au secteur pour le titre du CN, de même que son cours cible sur un an de 168$. Il soutient que l’évaluation du titre actuellement n’est pas particulièrement attrayante à 17,5 fois le bénéfice par action prévu en 2024, alors que les titres de grands transporteurs américains se négocient en moyenne à 15,8 fois.

 

 

CAE (CAE, 28,53$) : simplifier la structure

Sur le même sujet

Le secteur de la défense de CAE subit une perte de valeur

Le chiffre d’affaires pour le trimestre devrait totaliser 1,13 milliard de dollars.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Célébrer l’échec est stupide!

Il y a 34 minutes | Dominic Gagnon

Il ne faut pas célébrer l’échec rapide d’une start-up, mais plutôt un échec qui fournit un apprentissage.

Le Groupe Banque TD affiche un bénéfice de 2,56G$ au 2T

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

Le Groupe Banque TD a annoncé que son bénéfice du 2T a chuté par rapport à l’année dernière.

À surveiller: Innergex, Nvidia et Bombardier

Il y a 54 minutes | lesaffaires.com

Que faire avec les titres d'Innergex, Nvidia et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes.