À surveiller: Canadian Tire, Telus et Financière Power

Publié le 11/05/2018 à 09:32

À surveiller: Canadian Tire, Telus et Financière Power

Publié le 11/05/2018 à 09:32

Par François Pouliot
Financière Power (PWF, 32,20$): à la recherche du catalyseur

RBC Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de secteur".

Au premier trimestre, la société rapporte un bénéfice de 0,82$ par action, comparativement à un consensus à 0,80$.

Geoffrey Kwan dit considérer le titre comme relativement défensif pour des investisseurs qui pourraient être préoccupés par une potentielle volatilité des marchés. Il s'appuie sur les performances observées lors d'événements du genre dans le passé.

L'analyste souligne que l'action se négocie à un escompte par rapport à sa valeur nette estimée (19,5%) qui est significativement supérieur à l'escompte moyen des cinq dernières années (16,5%).

Il souligne également que le titre offre un intéressant rendement de dividende de 5%.

Pour que l'action de Financière Power fasse mieux que le marché, M. Kwan estime cependant qu'il sera nécessaire que la preuve de l'émergence d'un catalyseur se manifeste, c'est-à-dire une améliorations de rentabilité significative chez le gestionnaire financier Putnam.

La cible est maintenue à 37$.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Sur le même sujet

Le chiffre d'affaires de Canadian Tire hausse au 3e trimestre

L’entreprise versera désormais un dividende trimestriel de 1,1375$ par action, ce qui représente une hausse de 10 cents.

«L'argent» électronique Canadian Tire aura une date d'expiration

Plus d'un milliard de dollars d'argent Canadian Tire a été mis en circulation depuis le lancement du programme en 1958.

À la une

Metro veut accroître son utilisation des technologies dans ses magasins

Elle prévoit de doubler, à peu près, le nombre de magasins dotés de caisses libre-service au cours de son exercice 2020.

Garder ses gagnants, le cas de Metro

Édition du 24 Août 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'épicier Metro (MRU, 53,98 $) n'est plus le secret bien gardé qu'il était. Sa rigueur...

Legault et Fitzgibbon songent à un Amazon Québec

L’idée avait d’abord été lancée en 2017 par l’entrepreneur Alexandre Taillefer.