À surveiller: Canadian Tire, Telus et Financière Power

Publié le 11/05/2018 à 09:32

À surveiller: Canadian Tire, Telus et Financière Power

Publié le 11/05/2018 à 09:32

Par François Pouliot
Financière Power (PWF, 32,20$): à la recherche du catalyseur

RBC Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de secteur".

Au premier trimestre, la société rapporte un bénéfice de 0,82$ par action, comparativement à un consensus à 0,80$.

Geoffrey Kwan dit considérer le titre comme relativement défensif pour des investisseurs qui pourraient être préoccupés par une potentielle volatilité des marchés. Il s'appuie sur les performances observées lors d'événements du genre dans le passé.

L'analyste souligne que l'action se négocie à un escompte par rapport à sa valeur nette estimée (19,5%) qui est significativement supérieur à l'escompte moyen des cinq dernières années (16,5%).

Il souligne également que le titre offre un intéressant rendement de dividende de 5%.

Pour que l'action de Financière Power fasse mieux que le marché, M. Kwan estime cependant qu'il sera nécessaire que la preuve de l'émergence d'un catalyseur se manifeste, c'est-à-dire une améliorations de rentabilité significative chez le gestionnaire financier Putnam.

La cible est maintenue à 37$.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...