À surveiller: CAE, Element Solutions et Great-West

Publié le 21/06/2023 à 10:04

À surveiller: CAE, Element Solutions et Great-West

Publié le 21/06/2023 à 10:04

Par Jean Gagnon
Un simulateur de vol

La commande record pour 500 appareils A320 par le transporteur indien IndiGo aura un impact positif pour CAE. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de CAE, Element Solutions et Great-West? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

CAE (CAE, 28,77$): la commande record pour 500 appareils A320 par le transporteur indien IndiGo aura un impact positif

Lundi, lors du grand rassemblement de l’aéronautique au Bourget à Paris, la société Airbus annonçait avoir reçu une commande pour 500 appareils de la famille A320 de la société aérienne indienne IndiGo. Selon le communiqué de presse, il s’agit de la plus grosse commande de l’histoire de l’aviation commerciale.

La valeur de la transaction sera supérieure à 50 milliards de dollars (G$) US et les livraisons s’échelonneront entre 2030 et 2035. Et elle aura des retombées positives pour CAE qui entraîne déjà environ la moitié des pilotes du transporteur indien à travers son programme IndiGo Cadet Pilot, explique Benoit Poirier, analyste chez Valeurs mobilières Desjardins. IndiGo détient environ 55% des parts du marché domestique indien, rapporte Aviation Week.

CAE ne peut que se réjouir de ce partenariat avec IndiGo, car cette commande est révélatrice quant aux perspectives du marché, estime l’analyste. La région se démarque par sa très grande population, et la demande pour le transport aérien déjà élevée ne fait qu’augmenter, explique-t-il. Airbus elle-même estime que c’est en Inde que la croissance du trafic aérien sera la plus forte au cours des prochaines années. Et comme CAE fournit à la fois l’entraînement et les simulateurs, cela lui donne un avantage concurrentiel unique dans la région, croit l’analyste.

Sur le plan financier, un simulateur d’une valeur de 10 à 20 millions de dollars (M$) US par 30 appareils sera nécessaire, ce qui représenterait des revenus de 200M$ US pour CAE si elle obtient toute la commande, estime l’analyste.

L’annonce faite au Bourget est positive et renforce certainement ses prévisions quant à la croissance future des flux de trésorerie de CAE, conclut l’analyste. Il recommande l’achat du titre en vue d’un cours cible de 36,00$.

 

 

Element Solutions (ESI-NYSE, 18,88 $US): BMO amorce sa couverture du titre en lui accordant la cote «surperformance»

Sur le même sujet

Diversifier les bastions masculins

17/04/2024 | Emilie Laperrière

CAE et Behaviour Interactif redoublent d’efforts pour créer un milieu de travail diversifié et inclusif.

CAE signe un accord avec Nav Canada pour former des contrôleurs aériens

Cet accord prévoit la formation de contrôleurs aériens à compter de cet automne.

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

Il y a 47 minutes | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

16:31 | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.