À surveiller: BRP, Brookfield, et Shawcor

Publié le 14/09/2022 à 08:54

À surveiller: BRP, Brookfield, et Shawcor

Publié le 14/09/2022 à 08:54

Par Dominique Beauchamp

BRP a tout de même surpassé ses attentes au deuxième trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de BRP, Brookfield Management et Shawcor? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

BRP (DOO, 89,49$): solide deuxième trimestre et rattrapage en vue par la suite

Comme l’avait espéré Derek Dley de Canaccord Genuity, la forte demande pour les véhicules côte à côte et la hausse des prix de vente de l'ensemble des produits ont compensé en partie les problèmes d’approvisionnement et la disponibilité limitée des motomarines si bien que BRP a dévoilé des revenus et un bénéfice d’exploitation record et supérieurs aux consensus.

BRP a surpassé ses attentes au deuxième trimestre. Les revenus ont bondi de 28% à 2,4 milliards de dollars, soit 6% de plus que la moyenne des prévisions des analystes tandis que le bénéfice d’exploitation de 418 millions de dollars a surpassé les estimations par 4,7%.

La marge brute a néanmoins reculé de 520 points de pourcentage à 24,7% en raison des coûts additionnels qu’ont entraînés les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement et l’inflation (logistique, matières premières et salaires), précise l’analyste.

Le bénéfice dilué normalisé de 2,94 $ par action est 20% plus élevé qu’un an plus tôt et 11% supérieur au consensus de 2,65 $.

Le fabricant de Valcourt a pu relever ses perspectives annuelles, car la chaîne d’approvisionnement s’améliore tandis que sa capacité de production et la cadence de livraisons augmenteront à partir de la seconde moitié du prochain trimestre.

Pour 2023, la hausse prévue des revenus de produits toutes saisons passe ainsi de 30-35% à 33-38% tandis que celle des produits saisonniers de 22-27% à 24-29%.

Le bénéfice d’exploitation normalisé devrait progresser de 14 à 17% au lieu de la prévision antérieure de 12 à 15%.

Enfin, le bénéfice normalisé prévu passe d’une fourchette de 11 à 11,35 $ par action à une autre de 11,30 à 11,65 $ par action, soit une croissance de 14 à 17%. Le consensus s'établit à 11,27 $.

BRP s’attend donc à finir l’année en force et prévoit un fort bond de plus de 50% du bénéfice ajusté au troisième trimestre, suivi d’une hausse encore forte de plus de 55% de ce bénéfice, au dernier trimestre de l’année.

Avant la téléconférence trimestrielle, l’analyste maintient sa recommandation d’achat et son cours cible de 136 $.

L'action se rétablit après avoir touché un plancher annuel de 75,97$ en mars. Malgré ce regain de 18%, le titre reste 28% sous le record de 125 $ atteint en septembre 2021. 

 

 

Brookfield Management (BAM, 49,39 $ US): le gestionnaire d’actifs veut doubler sa valeur intrinsèque d’ici cinq ans

Sur le même sujet

À surveiller: BRP, Tesla et George Weston

24/11/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres BRP, Tesla et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes.

Attaque virtuelle, dommages bien réels

Édition du 12 Octobre 2022 | Marine Thomas

BILLET. Peut-on espérer que François Legault ose mettre la cybersécurité en haut de la liste de ses priorités?

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.