À surveiller: Boyd Group, Calian et Wells Fargo

Publié le 15/07/2020 à 09:01

À surveiller: Boyd Group, Calian et Wells Fargo

Publié le 15/07/2020 à 09:01

Par Dominique Beauchamp

Wells Fargo & Co. (WFC, 24,25$US): encore deux à trois ans avant un retour à la normale

La banque au logo de diligence n’est pas sortie du bois, croit Gerard Cassidy de RBC Marchés des capitaux.

Déjà punie par les autorités américaines pour la création de comptes fictifs en 2017, l’institution autrefois sans reproches doit en plus composer avec des taux anémiques et la constitution de réserves pour pertes sur prêts en raison de la pandémie.

Les résultats du deuxième trimestre ont raté sur toute la ligne à cause en raison des faibles marges d’intérêt et des provisions pour pertes sur prêts.

La banque qui avait déjà suspendu le rachat de ses actions, a charcuté son dividende de 80% à 0,10$US par action.

L’analyste réduit donc son cours cible de 29 à 25$US et recommande encore d’éviter le titre.

Bien que l’analyste estime que Wells Fargo pourra sortir du bourbier d’ici 2 à 3 ans, le nouveau PDG a fort à faire pour y parvenir.

L’analyste estime que l’institution devra réduire ses coûts d’au moins 10 milliards de dollars américains pour les ajuster à ses revenus amoindris.

Au plus récent trimestre, les dépenses autres que d’intérêts de 14,5 G$US ont dépassé ses prévisions par 12%.

Gerard Cassidy s’attend à ce que le réputé Charles Scharf présente son plan de redressement d’ici la fin de l’année. «Il mettra tout sur la table pour ramener la rentabilité de la banque au niveau de celle de son industrie», entrevoit-il.

Une partie de ces économies proviendront du relâchement réglementaire sur ses activités d’ici 18 mois.

Les autorités ont plafonné son actif au niveau qu’il avait en 2017 ce qui freine sa croissance en plus de lui imposer onze autres restrictions.

Pour illustrer la déconfiture de la banque, le bénéfice prévu de 1,93$ US par action en 2021, se compare à celui de 4,35$ US par action dégagé en 2018.

 

À la une

Marques empathiques ou rebelles avec une cause?

BLOGUE INVITÉ. Votre positionnement peut faire toute la différence pour votre entreprise.

Appui des actionnaires d'Alstom au rachat de Bombardier Transport

11:02 | AFP

Kim Thomassin de la CDPQ et Serge Godin de CGI deviendront des administrateurs d'Alstom.

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.