À surveiller: Bombardier, Power Corporation et 5N Plus

Publié le 22/03/2024 à 09:53

À surveiller: Bombardier, Power Corporation et 5N Plus

Publié le 22/03/2024 à 09:53

Par Charles Poulin

Le marché potentiel pour la nouvelle technologie de 5N Plus inclut les véhicules électriques, les données et l’intelligence artificielle ainsi que le marché 5G. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Bombardier, Power Corporation et 5N Plus? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

Bombardier (BBD, 59,62$): sortie de la zone de turbulences

Desjardins estime que Bombardier est sorti de la zone de turbulence, la direction de l’entreprise étant en voie de réaliser ses objectifs grâce à des initiatives stratégiques pour assurer la croissance de ses revenus et de ses marges en même temps qu’elle réduit sa dette.

L’institution financière vient de tenir une conférence à Montréal, et a profité de l’occasion pour discuter avec le PDG de l’entreprise, Éric Martel, ainsi qu’avec l’équipe des relations avec les investisseurs. L’analyste Benoit Poirier indique en être ressorti de la rencontre avec une forte impression, notamment grâce à des commentaires positifs sur l’environnement des jets d’affaires, de l’atteinte des objectifs de 2025 ainsi que les opportunités de déploiement de capitaux.

Jusqu’à maintenant au premier trimestre, le marché des jets d’affaires est extrêmement robuste, entre autres propulsé par une demande et un intérêt plus forts que prévu en Europe et des clients d’appareils à cabine large, souligne-t-il. Pour les exploitants de flottes (qui représentent entre 20% et 25% du carnet de commandes de Bombardier), les heures de vol des appareils de l’entreprise se situent à plus de 50% de celles enregistrées en 2019.

La direction a de plus réitéré sa confiance envers l’atteinte de ses objectifs pour 2025, tout en ajoutant être certaine que la réaction du marché envers ses résultats du quatrième trimestre de 2023 était exagérée, rapporte l’analyste. Elle maintient que l’apport de capitaux nécessaire qui a des répercussions actuellement sur la génération de flux de trésorerie pour l’exercice financier 2024 n’est que temporaire.

Benoit Poirier croit que le titre de Bombardier possède une valorisation très attirante, lui qui s’échange à 4,5 fois la prévision de Desjardins du ratio valeur d’entreprise/sur le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) en 2025, un rabais de 55% relativement au titre de ses pairs, qui s’échangent en moyenne à un ratio de 10 fois.

Desjardins maintient sa recommandation d’achat du titre ainsi que son cours cible de 96 $.

 

Power Corporation (POW, 39,27$): pas d'inquiétude malgré des résultats sous les attentes

Sur le même sujet

À surveiller: Canadian Tire, 5N Plus et TC Énergie

07/05/2024 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, 5N Plus et TC Énergie? Voici des recommandations d'analystes.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour le 22/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.