À surveiller: Bombardier, MEG Energy et Sherwin Williams

Publié le 26/06/2019 à 08:59

À surveiller: Bombardier, MEG Energy et Sherwin Williams

Publié le 26/06/2019 à 08:59

Par Jean Gagnon

Sherwin Williams (SHW, 463,33 US $) : le titre est cher, croit un analyste

John McMulty, analyste chez BMO Marchés des capitaux, prévoyait un rebond important des ventes et des bénéfices au deuxième trimestre, mais ses espoirs se sont envolés à cause des pluies atteignant un niveau presque record pour le trimestre et de la mollesse du secteur de la construction.

En conséquence, l’analyste réduit ses prévisions de bénéfices par action pour le trimestre de 6,78 $ US à 6,44 $ US. Il abaisse également ses prévisions de revenus avant impôts de 800 millions $ US à 762 millions $ US. Pour l’ensemble de l’année, il prévoit que la croissance de ventes sera légèrement inférieure aux indications de la firme qui la situe entre 4 et 7 %.

Bien que Sherwin Williams continuera de profiter de bons prix pour ses produits, des doutes quant aux conditions du secteur de la construction et une évaluation déjà relativement élevée du titre incitent l’analyste à demeurer sur les lignes de côté et à maintenir sa recommandation à Performance égale au secteur. Il maintient également son cours cible à 473 $ US, à peine 2 % au-dessus du cours actuel.

L’analyste croit que Sherwin Williams devrait annoncer pour le trimestre une croissance autour de 5 %. Il avoue qu’au moment de faire ses prévisions il avait estimé un meilleur résultat étant donné qu’il croyait que les conditions difficiles des trimestres précédents entraineraient une hausse de la demande lors du trimestre qui se termine dans quelques jours.

Pour l’ensemble de l’année, l’analyste de la BMO prévoit des bénéfices par action de 20,51 $ US et des revenus avant impôts de 2,4 milliards $ US. Pour les années 2020 et 2021, ses prévisions de bénéfices par action sont maintenant de 23,58 $ US et de 27,04 $ US respectivement.

À la une

Gestionnaires, soyez en contact direct avec ceux que vous dirigez

Il y a 39 minutes | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. « Gérer, c’est retrousser ses manches et comprendre ce qui se passe », explique Henry Mintzberg.

Feu vert des démocrates américains pour l'ACEUM

11:02 | AFP

Il est désormais « bien meilleur », a estimé mardi la responsable des démocrates au Congrès Nancy Pelosi.

L'ACEUM modifié bientôt signé mais la ratification canadienne devra attendre

Les parlementaires canadiens ne pourront pas ratifier l’entente avant le congé de fin d’année.