À surveiller: Bombardier, Freshii et SNC-Lavalin

Publié le 26/09/2017 à 09:17

À surveiller: Bombardier, Freshii et SNC-Lavalin

Publié le 26/09/2017 à 09:17

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Freshi et SNC-Lavalin? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,14): importante journée

Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat.

Le Département du commerce américain doit faire connaître aujourd'hui les droits compensatoires préliminaires qui seront imposés sur le CSeries. Une autre décision sur les droits anti-dumping est prévue pour le 5 octobre. Boeing recherche des droits de 79,42% dans le premier cas et de 79,82% dans le second.

Benoît Poirier rappelle qu'il s'agit d'une décision préliminaire et que c'est la US International Trade Commission qui déterminera les droits finaux en février 2018. Il souligne que si le gouvernement impose des droits, Boeing devra prouver qu'elle a subi des dommages à la suite de la commande de Delta.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste croit que Bombardier est bien positionnée pour gagner sa cause. Il plaide que Boeing n'a pas soumissionné pour la commande remportée par l'avionneur canadien parce qu'elle ne fabriquait pas d'appareils aux dimensions conformes à ce que recherchait le transporteur aérien américain. Il ajoute que près de 50% du contenu du CSeries est américain et qu'un nombre significatif d'emplois repose sur le CSeries et Bombardier aux États-Unis.

Monsieur Poirier souligne que Siemens et Alstom pourraient aussi annoncer aujourd'hui qu'elles entendent fusionner. Cette fusion pourrait à ses yeux placer Bombardier en position de désavantage en raison de sa plus petite taille.

Il croit que le titre de Bombardier pourrait être sous pression à la suite de ces annonces, mais préciuse que toute faiblesse du titre est, à ses yeux, une occasion d'achat pour l'investisseur à long terme. L'analyste continue de voir le titre à 5$ en 2020.

Sa cible actuelle est maintenue à 3,25$.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

L'ex-patron de Pratt & Whitney Canada passe chez Bombardier

05/09/2019 | Martin Jolicoeur

Bombardier recrute de nouveau chez United Technologies. Cette fois, pour voler au secours de sa division ferroviaire.

Lightspeed se qualifie pour accéder au S&P/TSX

La valeur des actions en circulation libre du spécialiste de commerce électronique rencontre les critères.

À la une

Bourse: Wall Street voit rouge, Toronto est à un sommet record

Mis à jour à 16:51 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Brent a bondi de 14,6 %, sa plus forte progression depuis que le contrat a été formalisé en 1988.

Titres en action: Aramco, Coca-Cola, Facebook...

06:50 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les Bourses européennes reculent face aux tensions pétrolières

13:24 | AFP

Les investisseurs ont «forcément été pris un petit peu de court sur le retour du risque géopolitique», dit une analyste.