À surveiller: Bombardier, Cogeco et TVA

Publié le 03/11/2023 à 09:45

À surveiller: Bombardier, Cogeco et TVA

Publié le 03/11/2023 à 09:45

Par Charles Poulin

Bombardier a livré 31 appareils au troisième trimestre, soit six de plus que les 25 l’an dernier au même trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Bombardier, Cogeco et TVA? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

Bombardier (BBD, 48,57$): des résultats au-delà des attentes

Les résultats du troisième trimestre dévoilés par Bombardier se sont révélés être au-delà des attentes, notamment en raison du marché des jets d’affaires qui demeure en santé, indique Banque Nationale Marchés financiers.

Les revenus se sont chiffrés à 1,856 G$, une augmentation de 28%, tandis que la Banque Nationale prévoyait 1,611 G$. Le consensus du marché se situait à 1,753 G$. Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a été de 285 M$ (marge de 15,4%), également en avant de la prévision de la Banque Nationale (242 M$) et du marché (266 M$). Le bénéfice par action s’est avéré être de 0,73$ (contre 0,48$ prévu par l’institution financière).

Bombardier a livré 31 appareils au troisième trimestre, soit six de plus que les 25 l’an dernier au même trimestre.

Le carnet de commandes a reculé quelque peu, de 14,9 G$ à 14,7 G$, mais ni l’analyste Cameron Doerksen et le PDG de Bombardier Éric Martel ne s’en inquiètent. Éric Martel a d’ailleurs souligné, en téléconférence, que le ratio carnet de commandes-facturation est à 1,1, alors que l’entreprise affirme vouloir maintenir un ratio de 1,0, ce qui ne devrait pas causer problème d’ici la fin de 2024.

« Le marché est très actif, précise Éric Martel. Les opérateurs de flottes vont très bien, et nous mettons beaucoup d’efforts dans le secteur de la défense. C’est un travail de longue haleine, mais nous anticipons commencer à générer des commandes en 2024. »

L’analyste de la Banque Nationale estime que les résultats du troisième trimestre démontrent que le marché des jets d’affaires est généralement en santé et que le carnet de commandes de Bombardier devrait soutenir les améliorations en cours autant du côté des revenus que du flux de trésorerie.

La Banque Nationale maintient sa prévision de surperformance du titre de Bombardier face à son secteur d’activités ainsi que son cours cible de 93$.

 

À SUIVRE: Cogeco (CCA, 55,16$): l'expansion du réseau met le flux de trésorerie sous pression

Sur le même sujet

À surveiller: Transat A.T., Cascades et lululemon

07/06/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Transat A.T., Cascades et lululemon? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: CGI, Banque Royale et Banque Nationale

31/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres CGI, Banque Royale et Banque Nationale? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Quand la vengeance se mêle au harcèlement

EXPERTE INVITÉE. Le comportement «diviser pour mieux régner» doit cesser. Voici comment faire dans votre entreprise.

Inspecter les terrasses ou les HLM?

EXPERT INVITÉ. On doit s’assurer de la sécurité de tout le monde, mais pas n’importe comment.

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.