À surveiller: Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire

Publié le 15/02/2019 à 10:01

À surveiller: Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire

Publié le 15/02/2019 à 10:01

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,51$): les craintes s'estompent

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance".

Fadi Chamoun note que les résultats du quatrième trimestre sont supérieurs aux attentes et que les craintes quant à l'impact des retards dans les contrats de la division Transport - sa principale préoccupation avant les résultats - est plutôt neutre sur la marge bénéficiaire d'exploitation.

L'analyste indique que l'entreprise démarre la quatrième année d'un plan de cinq ans avec un programme de développement complété et une amélioration de rentabilité significative.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Même si la société est dans les premières étapes d'une augmentation de sa production et que les investissements en capital ont jusqu'à maintenant été plus élevés que prévu (ailes du Global 7500, retards de contrats et de livraisons chez Transport), il estime que la direction a pris les mesures appropriées pour solidifier les liquidités et assurer que le revirement demeure sur les rails afin d'atteindre les cibles de 2020.

M. Chamoun note que des dépenses d'intérêts capitalisées qui passeront maintenant à la dépense et un plus haut taux d'imposition l'amène à réviser à la baisse ses prévisions de bénéfice par action. L'anticipation 2019 passe de 0,12$ US à 0,04$ US.

Il estime cependant que son modèle d'évaluation continue de soutenir un titre à 5$ sur la base des objectifs de rentabilité 2020.

C'est la cible qu'il maintient sur le titre.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Ottawa se penchera sur les congés de maladie payés

Accédant à la demande du NPD, il voudrait offrir dix journées de congé de maladie payées par année.

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.